Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 20:19

Dans la suite de Colin Atkinson, Jill se prépare à passer une soirée de rêve. Elle remet une touche de maquillage sur son visage, des bougies ont été installées partout dans la pièce et pour couronner le tout, elle commande un bon plat accompagné du champagne préféré de son Jules.

 

En attendant, dans la cave de sa mère, Cane tente toujours d’ouvrir le coffre-fort de cette dernière, sans succès. Soudain, il entend son père l’appeler. Colin rentre dans la cave, il n’y voit personne jusqu’à ce qu’il aperçoive son fils essuyer une bouteille de vin. Calme, Cane lui dit qu’il croyait que Colin était parti avec Jill. Colin répond qu’il a demandé à Jill de le précédé car il voulait voir pourquoi son fils était resté dans la maison. Cane ment qu’il a pris son temps pour choisir une bonne bouteille de vin. Colin ne le croit pas et l’accuse d’avoir comploté avec sa mère. Cane n’arrive pas à croire que son père l’accuse de l’avoir séquestré. Colin lui parle du complice de Geneviève qui lui apportait de la nourriture. Cane ne comprend même pas que son père puisse penser cela et lui demande la véritable raison qui oppose ses parents. Colin maintient que Geneviève tient absolument à le séparer de Jill parce qu’elle n’arrive pas à tourner la page mais Cane ne le croit pas. Colin le suspecte toujours. Cane finit par jurer qu’il n’est absolument pas mêlé à cette histoire car tout ce qu’il désire au plus profond de lui, c’est de ne pas avoir de relation avec ses parents : « est ce que c’est une réponse suffisante pour toi ? » OUI

 

Jill appelle Colin pour savoir où il est mais elle tombe sur son répondeur. Elle lui laisse un message lui demandant de vite rentrer pour profiter de la soirée.

 

Colin voit l’appel en absence et décide de partir. Cane s’étonne que son père le laisse fermer la maison. Colin rétorque que c’est la maison de sa mère, il peut en faire ce qu’il veut. C’est le cadet de ses soucis.

 

Paul est au Gloworm lorsqu’il aperçoit Nick. Il l’appelle afin de lui demander comment s’est passé le premier jour du procès de Sharon. Nick lui demande à quel titre, il pose cette question : celui du père d’Heather ou l’ami de leur famille.

Paul répond : « les deux »

Nick lui apprend que la journée s’est déroulée à l’avantage de Sharon, donc, pas bien pour Heather. Paul est partagé entre la tristesse pour sa fille, et, la satisfaction de savoir Sharon bientôt libre car il estime qu’elle n’a pas sa place en prison. Il apprend à Nick que son fils est le stagiaire d’Avery. Nick est surpris. Paul lui explique que c’est une coïncidence. Il regrette que ses enfants qui ne se connaissent pas face connaissance dans ces circonstances surtout que lui non plus n’a pas une véritable relation père-fils avec Ricky. Nick est persuadé qu’il réussira avec son fils comme, il l’a fait avec sa fille.

 

A l’Athlétique Club, le District Attorney, Spencer Walsh a demandé à voir Avery pour lui présenter l’offre du Ministère Public car il sent que ce procès ne tourne pas à leur avantage et qu’il y a des chances que ça dure une éternité. Avery lit la proposition. Elle refuse car elle préfère un acquittement de sa cliente. Spencer lui rappelle qu’il est élu, donc, il ne peut pas laisser Sharon s’en tirer sans rien en retour.

 

Avery : « bien sur que vous le pouvez, elle est innocente »

 

Spencer : « un autre avocat aurait bondit sur l’occasion »

 

Avery est déterminée à gagner ce que remarque aisément le DA. Il lui rappelle que sa priorité est le désir de sa cliente et non son désir personnel à gagner à chaque fois un procès.  Avery rétorque qu’elle connaît ses devoirs envers ses clients. Spencer lui conseille de présenter l’offre à sa cliente sans l’influencer sur la décision qu’elle doit prendre sinon, elle aura affaire à lui.

 

Avery: « je n'apprécie pas les menaces. Je connais mon travail. Je vais parler à Sharon. Le choix sera le sien » Mon œil ! :0083:

 

Quelques instants plus tard, Heather rejoint Spencer. Elle est surprise qu’il ait proposé à la défense un marché sans la consulter. Spencer rétorque qu’il n’a nullement l’obligation de discuter de ses décisions avec une subalterne surtout quand c’est celle-ci qui est à l’origine de cette décision.

 

Heather : « pardon ? »

 

Spencer lui explique qu’aujourd’hui, Avery a nettement pris l’avantage sur eux ; sans compter que son frère fait un boulot de recherche remarquable. Il est persuadé que c’est Ricky qui a retrouvé la première déposition d’Adam et qui a aidé Avery a choisir les jurés.

 

Heather : « avec tout le respect que je vous dois, si vous n’avez pas été satisfait de mon interrogatoire pourquoi, vous n’avez-vous-même pas interrogé Adam ? »

 

Spencer n’a pas de réponses précises. Il se contente tout simplement de dire que l’affaire est désormais dans les mains de la défense.

 

Au Pénitencier, Victor est venu voir Sharon. Elle lui demande pourquoi il fait tout pour l’aider. Est-ce qu’il culpabilise pour tout ce qu’il a fait contre elle, lors de son premier procès. OUI Victor s’en veut terriblement mais ne regrette rien. Il est prêt à témoigner. Elle veut savoir pourquoi. Il dit qu’il fait cela pour ses petits-enfants mais aussi parce qu’elle n’a jamais tuée Skye. Lockhart. Au contraire, elle a essayé de la sauver. Sharon n’arrive pas à croire qu’elle soit partie à Hawaï juste pour sauver Adam.

Victor : « tu pensais que  tu l’aimais »

Elle regrette de ne l’avoir pas écouté quand il lui avait dit qu’un jour Adam lui fera du mal comme toutes les personnes qui l’ont approchée. Quand elle pense qu’elle a quasiment tout sacrifié pour lui ! Victor lui conseille d’arrêter de culpabiliser.

 

Avery les rejoint et annonce qu’il y a revirement de dernière minute. Le District Attorney lui propose un marché : elle plaide coupable pour homicide involontaire et est condamnée à 3 ans de prison. Les mois qu’elle a déjà passé là seront déduit, il lui restera au bout du compte que 18 mois. Sharon accepte ce qui ne fait pas plaisir à Avery mais elle se garde bien de dire quoique ce soit. Sharon lui demande conseille mais Avery répond qu’elle n’a pas le droit de l’influencer. Elle se tourne vers Victor, il lui dit que c’est à elle de prendre la décision. Sharon explique qu’elle est passée de la prison à vie à 3 ans, au moins, là, elle sera sure qu’après ce temps, elle sortira libre. OUI Mais elle aura un casier judiciaire. Peu importe, Sharon est prête à consentir ce « sacrifice ». Elle demande à Victor s’il n’est pas très déçu. Il se contente de lui dire que c’est sa décision. Avery décide d’appeler le District Attorney même si elle n’est absolument pas contente. Sharon va faire baisser ses statistiques. Il faut absolument qu’elle gagne. C’est pourquoi, elle passe au plan B.

 

Avery rejoint Nick au Gloworm pour lui demander d’amener Nick et Faith au tribunal tout à l’heure pour l’audience de Sharon. Elle lui apprend que Sharon est sur le point d’accepter le marché du District Attorney. Nick n’est pas très emballé à l’idée d’amener Faith dans un tribunal. Avery lui explique qu’il n’y aura pas de jurés. Ce sera juste une formalité pour entériner l’accord passé entre la défense et le Ministère Public et insiste que Sharon aura besoin du soutien de toute sa famille. Il accepte.

 

Noah est au néon écarlate lorsqu’un jeune homme vient l’aborder : « Noah Newman ? »

Noah : « oui ? »

Ricky : « je suis Ricky Williams, le fils de Paul »

Noah est très heureux de faire la connaissance du stagiaire d’Avery Bailey Black. Toute personne pouvant aider sa mère à sortir de prison est la bienvenue. Du coup, il lui offre un verre. Ils discutent un peu. Ricky avoue que c’était étrange d’avoir pour stage, une affaire à Génoa City mais il s’y fait même si c’est un peu compliqué de s’opposer à sa propre sœur. Noah l’assure qu’il apprendra à connaître Heather. Avant de partir, Noah propose de le présenter à ses amis. Ricky le remercie. Noah le laisse.

 

Dès qu’il part, Heather apparaît sur le patio. Ils sont tous les deux mal à l’aise. Ricky propose à sa sœur de la camomille. Elle préfère un double expresso puis lui demande pourquoi, il ne l’a pas averti qu’il travaillait pour Avery. Ricky explique qu’il n’a pas eu le temps de penser à cela. Une opportunité professionnelle s’est présentée à lui, il l’a saisi. Point barre !

 

Paul arrive et se réjouit de voir ses deux enfants ensemble. Les apparences sont trompeuses. Ricky dit à son père qu’ils viennent de discuter de ce qui les oppose. Heather présente ses excuses à son frère. Ce dernier le fait également. L’atmosphère se détend.

 

Heather reçoit un coup de fil, l’informant que Sharon Newman est au tribunal pour accepter devant le Juge la proposition que lui a faite Spencer. Ça la déprime car elle n’est même pas au courant du contenu de la proposition.

 

Colin est de retour au club. Dans le hall, il appelle une de ses banques pour vérifier si son solde est toujours le même. Hélas non, Geneviève a déjà frappé. Il informe son interlocuteur que ce n’est pas lui qui a demandé le transfert d’argent mais son ex-femme.

 

Jill ouvre la porte, contente de le voir. Il rentre et elle le dorlote mais il est trop inquiet à pour sa fortune. Il demande donc à Jill, si elle est certaine que Geneviève est bien allée à son voyage d’affaires. Jill est vexée qu’il parle de Geneviève alors qu’elle est entrain de lui faire un massage. Colin ment que s’il évoque son ex-femme, c’est parce qu’elle lui cause des ennuis car elle a compris qu’entre lui et Jill, c’est du sérieux. Jill lui conseille d’appeler la Police mais il refuse car c’est entre lui et Geneviève.

 

Elle part se préparer dans la salle de bain. Pendant ce temps là, il laisse un message : « Geneviève j'espère tu profites de ton voyage. Je voulais juste que tu saches que j’ai bien reçu ton message. Quand tu rentreras, il faut qu’on se voie car je tiens à te remercier personnellement pour tout ce que tu as fait »

 

Jill le rejoint en vêtue d’un déshabillé. Ils font l’amour.

 

Pendant ce temps, au parc, Ronan retrouve Cane. Il lui demande ce qu’il y a de si urgent. Cane lui révèle l’existence du coffre de sa mère et veut que la Police l’aide à l’ouvrir. Ronan lui dit qu’aucun Juge n’accepterait de signer un mandat de perquisition sans raison valable. Cane s’impatiente : « il y a bien quelque chose à faire ? » OUI Se montrer patient lui conseille Ronan. Cane n’a absolument pas l’intention de suivre ce conseil parce que la femme qu’il aime est mal à l’aise face à la présence de son père et que Jill est entrain de tomber de plus en plus amoureux de cet homme.

 

Quelques instants plus tard, dans la cave de Geneviève, on entend une explosion !  

 

Cane a fait sauter le coffre-fort :0004:

 

Ronan le rejoint : « je vois que vous n’avez pas suivi mes conseils »

 

Cane : « Inspecteur Malloy, vous avez peut être besoin d’un mandat pour ouvrir, ce coffre, pas moi »

 

Ronan regarde les lieux : « beau travail »

 

Ils ont enfin accès aux livres de comptes de Colin Atkinson

 

Au tribunal, Ricky et Avery arrive. Il lui demande si ça ne lui fait pas bizarre puisqu’elle n’a jamais accepté depuis qu’elle plaide, un marché avec un Procureur. Avery lui rappelle qu’elle a également perdu des affaires. Il faut toujours qu’un avocat garde à l’esprit ce qui est le mieux pour son client.

 

Sharon arrive. Victor la réconforte.

 

Heather débute l’audience. Le juge Morrison demande à Sharon si elle plaide coupable ou non coupable d’homicide involontaire pour la mort de Skye Lockhart Newman. Sharon est sur le point de dire « coupable » quand elle entend sa fille l’appeler.

 

Nick, Noah et Faith sont arrivés. Sharon est émue de voir sa fille qui ne cesse de dire : « Maman ! Maman !  Maman ! « 

 

Sharon se ravise et plaide non-coupable parce qu’elle ne veut pas que ses enfants aient un jour honte d’elle.

 

Avery est soulagée !

 

L’audience est levée. Le procès va continuer.

 

Victor dit à Sharon qu’elle le surprend, ce n’est pas grave car il tient à la soutenir à 100%

 

Sharon veut prendre sa fille, mais ça lui ait interdit. Elle repart au Pénitencier.

 

Nick s’approche d’Avery pour lui reprocher d’avoir manipulé Sharon. Avery nie mais il n’est pas dupe parce qu’il sait qu’elle comptait sur la présence des enfants pour faire changer Sharon d’avis. Il lui rappelle que si Sharon est condamnée à une lourde peine, leurs enfants vont en souffrir, il la prévient donc qu’elle a intérêt à gagner ce procès …

Partager cet article

commentaires