Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 18:21

Enquete-chez-Neil.jpg

L’inspecteur Sheryl Gordon est chez Neil Winters. Son équipe a fait tous les prélèvements nécessaires dans l’espoir de trouver un indice. Elle demande à Neil de lui faire la liste de tous les objets qui ont disparu. Leslie lui demande si d’autres appartements ont été cambriolés dans l’immeuble. NON Neil est le seul. L’inspecteur s’en va. Leslie propose de rester avec lui mais il ne veut pas parce qu’il sait qu’elle doit accueillir Gus. Leslie suggère qu’il aille dormir chez Lily et Cane mais il refuse de perturber leur soirée. Leslie craint que le cambrioleur revienne. Il en doute vu que cette personne a fouillé partout. Soudain, son regard tombe à un endroit. Paniqué, il se précipite pour voir si ce qu’il y avait dans le tiroir y est toujours. Hélas, non! Leslie veut savoir si c’était quelque chose de précieux. Neil répond que la valeur de l’objet est inestimable. Ensuite, il lui révèle qu’il y avait une clé USB dans ce tiroir qui contenait tous les fichiers confidentiels de Jabot Mode. Elle comprend pourquoi il flippe car si ces fichiers tombent dans les mains d’un concurrent, il est mal. Leslie lui conseille d’en parler à Jack. Neil se reproche de n’avoir pas mise cette clé dans un endroit plus sur.

 

Kevin et Chloé reviennent au néon écarlate. Leur folle journée romantique n’est pas terminée puisque Mme Fisher invite son mari à roucouler dans la remise. Kevin a juste le temps de dire à la serveuse de ne pas les déranger. Malheureusement, elle ne suit pas leur conseil quand l’inspecteur Gordon exige à les voir. Les Fisher répondent à son interrogatoire. Si elle est venue directement les voir, c’est parce qu’Alex Chavez lui a dit qu’ils étaient les premiers suspects. Chloé et Kevin lui disent qu’ils sont restés ensemble toute la journée au bureau. Gordon veut savoir s’il y a des collègues de Chloé qui peuvent le confirmer. NON Agacée, Chloé finit par lui avouer qu’ils ont voulu pimenter leur vie sexuelle en faisant l’amour sur un bureau et l’invite à prélever de l’ADN sur ce meuble. Gordon préfère vérifier les vidéos de surveillance de l’immeuble. Après le départ de l’inspecteur, Chloé demande à son mari ce qu’il a fait quand il est allé chercher la crème fouettée.

 

A l’appartement des Baldwin, Michael laisse un message à Fen. Lauren rentre à la maison et demande où est Fen. Michael répond que leur fils ne répond pas à ses appels. Lauren avoue qu’elle croyait que Fen était avec Garrett. Michael lui reproche de ne pas lui avoir dit qu’elle quittait la ville. A ce propos, il veut savoir où est ce qu’elle était. Lauren reste évasive. Michael remarque qu’elle fuit son regard. Il sort le jeu de cartes et lui demande de lui expliquer ce que la note qui accompagne le jeu veut dire. Pour ne pas lui répondre, Lauren l’accuse de la traiter comme un criminel. Michael se fâche et exige de savoir où elle était. Il a fait son possible pour arranger les choses mais elle le repousse, ne supporte même qu’il l’a touche. Il veut savoir quel est son problème: «je ne mérite pas d’être traité ainsi »

Il s’apprête à partir quand elle dit qu’elle est désolée. Est ce qu’elle lui aurait avoué sa liaison? Qui sait? En tout cas, elle n’ajoute rien du tout parce que le téléphone de Michael sonne, c’est Paul. Ce dernier lui annonce que Fen vient d’être arrêté parce qu’il s’est battu avec le videur de l’Underground qui n’a pas voulu le faire entrer. Ils se précipitent au poste de Police. Sur place, Paul confirme que Fen a voulu entrer dans la boîte de nuit mais puisqu’il n’a pas 21 ans révolus, l’accès lui a été interdit. Il s’en est pris au videur. Michael demande à parler avec son fils. Paul accepte. Les Baldwin reprochent à leur fils d’être sur une pente descendante. Comment peut-il fuir ainsi ses problèmes? Fenmore rétorque qu’il ne fait que suivre leur exemple car eux aussi fuit à leur façon leurs problèmes. Lauren lui promet de ne plus partir. Fen demande à son père s’il prévoit également de revenir à la maison. Paul revient et leur annonce que le videur accepte de retirer sa plainte contre Fen à condition que ce dernier jure de ne plus vouloir rentrer dans la boite de nuit jusqu’à ses 21 ans. Les Baldwin promettent à la place de leur fils mais Paul tient à ce que Fenmore, le fasse lui même. Fen fait la promesse et remercie Paul. Un officier de Police retirer les menottes à Fenmore. La famille Baldwin rentre à la maison. Ils tentent de faire le point mais ça ne marche pas. Comme à son habitude, Fenmore finit par partir. Une fois seul avec son épouse, Michael lui rappelle qu’il attend toujours une réponse concernant le jeu de cartes et la carte qui l’accompagnait et veut savoir pourquoi elle lu adit qu’elle était désolée. Lauren se contente de répéter qu’elle est désolée pour tout. Ça en est trop pour lui, Michael lui dit qu’il rappellera Fen et s’en va.

 

Au Boulevard, Sharon termine un entretien d’embauche. Victor qui n’est pas loin s’approche d’elle pour se moquer d’elle: personne ne voudra l’embaucher. Elle n’est pas de cet avis parce qu’elle peut faire valoir son expérience professionnelle. Victor l’a prévient qu’elle n’obtiendra pas de lettre de recommandations de Newman Entreprises. Sharon lui rappelle qu’il n’est pas le seul Newman dans cette société. Il comprend qu’elle parle d’Adam. Il l’a prévient que son fils a revu ses priorités et elle n’en fait pas parti. Sharon ne comprend pas comment, ils en sont arrivés là tous les deux. Il y a quelques années, ils étaient tellement proches. Ils s’accordent à dire que sortir ensemble, pire se marier a été une grave erreur. Quoiqu’il en soit, Victor estime que ce qu’elle a fait à sa famille et à son entreprise est impardonnable. De plus, il ne tient pas à ce qu’elle fréquente Adam. Après le départ de Victor, Sharon envoi un sms à Adam pour lui demander s’il voulait se réchauffer en cette nuit froide.

SMS-d-Adam.jpg

Pendant ce temps, dans le bureau de direction de Newman Entreprises, Victoria dispose des photos de famille sur le bureau de Victor. Adam entre et lui demande en plaisantant de décorer son bureau. Victoria connaît le point faible d’Adam : le manque cruel de famille. Elle ne peut pas s’empêcher de parler des petits-enfants de Victor qui sont "l’avenir de Newman Entreprises". Ensuite, elle lui avoue qu’elle est au courant que Chelsea attend l’enfant d’un autre homme. Adam répond sèchement que contrairement à elle, il n’acceptera jamais d’élever l’enfant que son conjoint a fait avec une autre femme. Victoria lui demande comment il se sentirait si le bébé de Chelsea était le sien. Adam met une fin de non recevoir puisque ce n’est pas le cas. Ils parlent boulot. A son grand étonnement, Victoria apprend que le dossier Tanaka sur lequel, elle a travaillé des heures a été annulé mais puisqu’elle na pas lu le mail que son frère lui a envoyé, elle jette la responsabilité sur lui. Victoria l’accuse de vouloir obtenir l’attention exclusive de leur père alors, elle lui jure que jamais, il n’obtiendra l’amour de Victor. Adam lui tend une pile de dossiers. Victoria le prévient qu’elle sera toujours sur son dos à lui de décider s’ils seront du même côté de la barrière ou non. Adam rétorque qu’il n’a pas besoin de son soutien. Elle l’avertit qu’il pourrait changer d’avis dans l’avenir.

 

Le portable de Vicki sonne, c’est un sms de J.T. ce dernier lui demande de s’occuper de Reed pendant quelques jours. Elle décide de rentrer à la maison. Adam lui reproche de ne pas faire de son boulot sa priorité. Elle répond en le narguant qu’il ne peut pas comprendre mais Victor oui car pour EUX la famille a toujours été la priorité numéro une. Elle s’en va. Adam regarde avec tristesse une photo de Victoria et Reed. C’est là qu’il reçoit le sms de Sharon. Il lui répond à l’affirmative.

 

Au Boulevard, Sharon ne peut pas s’empêcher d’aller voir Victor pour lui dire qu’il se trompe totalement concernant sa relation avec Adam et le laisse. Victor est au bar. Carmine lui sert un verre mais il renverse l’alcool sur la manche de Totor. Il s’excuse. Victor peste que William a embauché du personnel aussi incompétent que lui puis lui conseille de se concentrer sur son travail au lieu de se laisser distraire par ses problèmes personnels. Ensuite, il appelle Adam mais tombe sur sa messagerie. Il lui demande de le venir le rejoindre au Boulevard car ils ont a discuter de quelque chose d’important. Adam a mieux à faire. En effet, Sharon entre dans le bureau de direction vêtue tout simplement d’un imperméable. L’offre est tentante. Adam l’a saisit et lui fait l’amour.

 

Chez les Abbott Jr, William a son fils dans les bras. Il lui ouvre un cadeau d’anniversaire tardif qui contient des dés géants en mousse. Abbott a l’intention d’apprendre à son rejeton comment exceller au poker. Entre une ancienne délinquante pour mère biologique, un joueur invétéré pour père et une mère adoptive paranoïaque John Abbott Junior a un avenir bien tracé. Quoiqu’il en soit, William sait pertinemment que ce cadeau ne plaira absolument pas à sa femme, il murmure à son bébé de ne rien dire à Victoria.

 

Quelques instants plus tard, Victoria rentre à la maison où elle informe son mari du sms de J.T. ça l’inquiète que son ex lui demande de veiller sur leur fils. A t-il des problèmes? Vicki n’en sait rien car J.T ne répond pas à ses appels. Billy tente de lui faire comprendre que s’ils accueillent Reed, elle ferait mieux de laisser tomber son boulot. Victoria refuse catégoriquement de laisser Newman Entreprises dans les mais d’Adam. William insiste mais Vicki rétorque sèchement qu’elle peut être capable de s’occuper de leurs enfants (Reed, Délia en garde alternée, Johny) et subir le traitement hormonal pour avoir un bébé et monte dans la chambre. Plus tard, elle rappelle J.T. Hélas, elle tombe une nouvelle fois sur son répondeur. Elle le supplie de l’appeler pour lui expliquer ce qui se passe.

 

William arrive au Boulevard. Il est surpris de voir Victor alors, il lui demande si tous les autres restaurants de la ville sont fermés. Victor rétorque qu’il est venu voir si son gendre gérait aussi mal son restaurant comme, il l’a fait jadis avec Restless Style. William se demande s’il ne va pas demander au chef de préparer un plat à l’arsenic pour son beau-père. Ensuite, il demande à Victor s’il critique également Nicholas. Victor rétorque son fils aura un succès fou avec sa boite de nuit contrairement à lui. William en a marre! Avant de le quitter, Victor le prévient que lorsqu’on est un joueur compulsif on le reste toute sa vie.

 

Adam et Sharon ont terminé de s’envoyer en l’air. Elle le laisse. Sur la sortie, elle tombe sur Victor. Ce dernier comprend tout de suite ce qui s’est passé alors, il reproche à son fils son choix. Adam prévient son père qu’il n’a pas à se mêler de sa vie privée. Victor explique qu’il s’en fait toujours pour ses enfants. Adam lui conseille de se tourner vers Victoria puis dénigre les décisions professionnelles cette dernière. (Dossier Tanaka). Victor prend la défense de sa fille.

 

Paul Williams arrive au Boulevard où il demande à Carmine ce qui se passe entre Lauren et lui. Carmine élude la question. Paul le prévient qu’il n’hésitera pas à user de son influence pour aider ses amis.

 

Peu de temps plus tard, William ouvre sa mallette et jette les dés en mousse sur le bar. Un 7 sort! Carmine félicite son patron et lui dit qu’il a un don pour ce jeu. Pourquoi ne tente t’il pas sa chance à Las Vegas. William préfère rester travailler à Génoa City. A ce propos, il reproche à son serveur de lui avoir menti quand il a affirmé qu’il était malade. Par conséquent, il va prendre les mesures nécessaires. Carmine demande si William compte le virer.

 

Paul revient au bureau. L’inspecteur Gordon lui fait le compte-rendu à propos du cambriolage dans l’appartement de Neil Winters. Gordon ne croit pas que c’était un cambriolage classique parce qu’elle a aperçu une montre de luxe dans l’appartement. Un voleur lambda l’aurait volé. Là, le ou les voleurs cherchaient quelque chose de très spécifique.

Partager cet article

commentaires