Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 20:30

Chez les Abbott Jr, Chelsea admire les lieux. Au moment où elle saisit un cadre photo, Victoria arrive : « avez-vous bien dormi ? »
Chelsea : « très bien »
Victoria lui apprend qu’elle va aller faire des courses. Veut-elle quelque chose à manger. Chelsea préfère lui faire confiance puisqu’elle sait que Vicki en connaît un rayon sur l’alimentation équilibrée. Victoria demande si cela veut dire qu’elle va arrêter la bière et les hamburgers.
Chelsea : «Victoria, je sais que ce n’est pas facile pour vous de me voir ainsi car ça vous rappelle constamment que votre mari et moi »
Vicki coupe court à la conversation en lui rappelant qu’à cette époque, William et elle étaient séparés. Chelsea lui fait le numéro de la fille repentie, déterminée à bien se comporter pour le bien de son enfant. Vicki lui fait comprendre qu’elle ne croit pas un mot de ce que Chelsea dit.

Pendant ce temps, William est chez Restless Style. Il peste parce qu’il apprit que Victor ne va pas tarder à sortir de prison. Sa rédactrice en chef est surprise de sa réaction : « tu ne t’attendais tout de même pas que Victor passe le reste de sa vie en prison ? » SI Avec tout ce que cette pourriture lui a fait subir, sa femme et lui, il pensait que le séjour à l’ombre de Totor durerait un peu, histoire de lui remettre les pendules à l’heure. Bon, ce n’est pas tout, mais, ils ont une boutique à faire tourner. William ordonne à Phyllis de rédiger un article avec tous les détails de la libération de Victor ce qui implique aussi des révélations sur les actions de Nikki. Elle accepte. Satisfait, il décide de rentrer à la maison. Fifi est surprise. Il lui explique qu’il doit s’occuper d’une urgence familiale et ajoute qu’il ne s’en fait pas car il laisse son magazine entre de très bonnes mains. Elle est flattée !

Au moment, où il doit s’en aller, Nicholas arrive. Ce dernier prend des nouvelles de sa sœur. William n’est pas très enthousiaste. Nick lui conseille de garder la Foi. William s’en va.

Nick dit à Phyllis qu’il est venu prendre de ses nouvelles.
Phyllis : « Pourquoi ? Tu n’as pas confiance en moi ? »
Nick : « je te connais »
Phyllis lui rappelle qu’elle lui a promis ainsi qu’à sa mère de ne jamais révéler ce qu’elle a vu sur l’i-pad de Nikki. Il sait pertinemment que ça la ronge. Phyllis avoue que William lui a intimé l’ordre de tout révéler de cette histoire mais puisqu’elle lui a fait une promesse, elle la tiendrait. Par contre, elle ne peut pas se porter garante au sujet de ses collègues. Nick sent un peu d’hostilité venant de sa part et il comprend. Faut dire qu’il ne fait que mettre sa parole en doute alors, il lui présente ses excuses et la remercie. En effet, si elle n’avait pas ouvert la vidéo de Deacon, ils n’auraient pas eu la preuve innocentant ses deux parents. Pour lui, toute la famille Newman lui doit une fière chandelle.

On les retrouve quelques instants plus tard. Mme est entrain de travailler alors qu’il la regarde faire jusqu’à ce qu’ils reprennent leur conversation. Au tour de Fifi de lui présenter ses excuses car elle admet lui avoir donnée des raisons pour douter d’elle. Ils se pardonnent mutuellement. Par contre, ils décident d’un commun accord, d’y aller mollo, entre eux. Nick propose qu’ils aillent fêter ça. Elle accepte.

Les deux avocats renommés de la ville se sont retrouvés au Gloworm pour discuter du cas de Nikki Newman. Michael tient à ce qu’Avery s’arrange à ce que le District Attorney n’inculpe pas leur cliente. Elle souligne que les Newman ont la fâcheuse habitude de ne jamais laisser tomber leurs exs même quand celles-ci sont condamnées ou ont fait quelque chose d’irrépréhensible. Quoiqu’il en soit, elle est certaine d’atteindre l’objectif fixé.

Au Pénitencier, Deacon est heureux d’avoir la visite de sa femme. Il commence à lui expliquer pourquoi, il lui a fait croire que Victor et Victoria avaient tués Diane mais elle lui fait comprendre qu’elle n’est pas là pour payer sa caution ou tout autre chose. Elle est venue pour lui dire qu’elle compte annuler leur mariage et qu’à partir de ce moment, elle ne lui fera jamais plus confiance.

Au Néon Ecarlate, Lauren et Davis se rencontrent par hasard. Tous les deux sont prêts à repartir chez Newman Entreprises parce qu’Adam Newman les a encore convoqués pour voter pour ou contre la vente de Beauty of Nature. Ils discutent un peu sur le sujet puis Davis la laisse.

Jack arrive. Lauren lui apprend la nouvelle et le laisse. Il est heureux d’apprendre qu’il a encore l’occasion d’acheter le département cosmétique de Newman Entreprises.

Pendant ce temps, au Manoir des Abbott, Geneviève est au téléphone avec Alicia, sa préparatrice de mariage. Plusieurs détails ne sont pas encore prêts alors que la cérémonie est prévue pour la semaine prochaine. Geneviève promet de la rappeler dès qu’elle en aura parlé à Jack puis décide de raccrocher car elle a un autre appel. Cet appel est de la personne qui gère ses actions en bourse : « vraiment ? C’est très intéressant ! Tenez-moi au courant »

Chez Newman Entreprises, Sharon sort de l’ascenseur et tombe sur Tucker. Elle en profite pour lui demander ce qu’il faisait hier au Pénitencier. Tucker élude la question. Ils vont dans le bureau de Victor aura lieu le vote. Adam est déjà avec un des membres du Conseil d’Administration. Lauren et Davis les rejoignent. Tout le monde s’installe au tour de la salle de conférence. Ensuite, Adam réexplique l’ordre du jour et les modalités du vote. Lauren ne comprend pas pourquoi tant de précipitation. Adam ne compte pas lui donner des explications. Le vote à bulletins secrets va commencer. C’est Becca, sa secrétaire qui ouvrira les votes.

Katherine a rendu visite à Victor : « j’espère que vous allez vite sortir d’ici »
Victor : « Michael Baldwin travaille là-dessus à l’heure que nous parlons »
Kay lui reproche d’avoir pris les mauvaises décisions  pour protéger Nikki et vice versa. Il explique qu’il a fait ce qu’il lui semblait juste. Kay demande si épouser son ex-belle-fille fait partie de cela. Elle n’attend pas la réponse et continue ses reproches parce qu’elle sait que si Nikki et lui avaient été honnête envers l’un et l’autre, rien de tout cela ne serait arrivé. Kay espère que cette fois ci, il apprendra de ses erreurs et arrêtera de jouer avec la vie des gens. Il lui rappelle qu’il n’y a pas si longtemps que ça, elle aura a retenu des informations dans le but de protéger quelqu’un. Elle comprend qu’il parle de Devon et avoue qu’elle regrette sincèrement de s’être comportée ainsi. Puis, elle parle de son comportement odieux envers William et Victoria. Sur ce point, Victor n’a aucuns remords car pour lui, sa fille n’a rien à faire avec ce vaurien de William Abbott. La conversation aurait pu continuer mais Avery et Michael arrivent.  Kay s’en va en espérant voir Victor libre pour qu’ils puissent reprendre leur conversation. Il a hâte ! Elle part.

Les avocats ont de bonnes nouvelles pour Victor. Ils sont dans la bonne voie pour lui et Nikki. Victor veut absolument sortir de prison au plus vite. L’audience pour la libération de Victor doit avoir lieu d’ici quelques heures.

William rentre à la maison. Sa femme venait à peine de rentrer de courses. Ils flirtent jusqu’à ce que Chelsea arrive pour leur demander un radiateur parce qu’il fait froid dans l’appartement du garage. William accepte d’aller lui en chercher.

On frappe à la porte, c’est Nikki. Celle-ci est contente de voir sa fille. Par contre, dès qu’elle voit Chelsea, elle exige de savoir pourquoi cette fille est là. William et Chelsea les laissent. Vicki explique la raison pour laquelle, Chelsea habite chez elle. Nikki estime que c’est une très mauvaise idée.

Jack rentre à la maison. Geneviève est heureuse de le voir parce qu’elle veut lui parler des détails du mariage. Il promet de lui accorder tout le temps qu’elle voudra sur le sujet mais pour le moment, il veut lui parler d’autre chose ; une chose qui lui tient à cœur : l’acquisition de Beauty of Nature. Elle est surprise d’apprendre qu’il y a en ce moment un deuxième vote des membres du Conseil d’administration de Newman Entreprises.

Geneviève sort pour passer un coup de fil. Il finit par la rejoindre. Elle dit qu’elle était au téléphone avec Myrna mais au vue de sa réaction quand il la prend dans ses bras, on comprend qu’elle lui a menti.

Pendant ce temps, chez Newman Entreprises, Becca délibère : il y a 4 voix pour et 2 voix contre. Beauty of Nature peut être mise en vente sur le marché. Sharon sort suivie de Lauren qui lui reproche d’avoir voté pour le projet. Sharon se contente de dire qu’elle n’a rien fait contre la volonté de Victor.

Katherine et Nikki se retrouvent au Gloworm. Miss Chancellor apprend à son amie qu’elle est allée voir Victor. Nikki lui demande si Victor a parlé de Sharon. Kay avoue qu’elle l’a évoquée mais ils n’ont pas pu en discuter en profondeur parce qu’ils ont été interrompus. Nikki avoue ne sait plus quoi penser. Elle pensait qu’elle et Victor auraient annulés leurs mariages respectifs mais malheureusement, hier soir, Victor lui a dit qu’il comptait rester marié avec Sharon.
Kay : « il a dit ça ? »
Nikki : « il m’a demandé d’être patiente… Bon sang, qu’est ce que ça signifie ?!!! »
Son intuition lui dit que Victor prépare quelque chose sans savoir ce que c’est et ça la frustre.

Chez Newman Entreprises, Adam est dans le bureau de son père quand il voit Sharon : « Sharon ? Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi ? »
Elle veut savoir comment, il a su que quelqu’un changerait son vote. Son flair légendaire, voyons ! En fait, il n’en savait rien et il s’en fiche car l’important, c’est qu’il a gagné. Adam est heureux parce qu’à la fin de la journée, Beauty of Nature sera vendu.

Chez les Abbott Jr, William et Chelsea reviennent au salon. Cette dernière dit à Vicki : « ta mère ne m’aime pas beaucoup »
Vicki : « vu les circonstances, c’est compréhensible…vous ne pouvez pas lui en valoir. Vous savez comment sont les mamans ? Protectrices »
Chelsea joue la carte de la compassion en racontant qu’elle n’a jamais connue de foyer aimant et qu’elle passait de caravanes en caravanes. Une histoire à pleurer qui émeut le couple. Chelsea décide d’aller acheter des vêtements. Victoria lui conseille d’aller chez Fenmore qui a un excellent rayon pour femmes enceintes. William lui offre de payer ses achats. Elle n’aura qu’à mettre le tout sur leur ardoise. Dès qu’elle sort, elle passe un coup de fil où elle dit à la personne au bout du fil qu’elle ne pensait pas que manipuler des gens si riches seraient si faciles.
A l’intérieur, les Abbott Jr s’avouent qu’ils ont été émus par l’histoire de Chelsea.

Chez Newman Entreprises, c’est au tour de Tucker de venir voir Adam. Ce dernier lui raconte comment l’appel d’offres va être lancé. Il promet de l’appeler dès qu’il aura le montant de toutes les offres d’achat. Tucker lui demande s’il a une idée de la personne qui a changée son vote. NON Qui sait ? C’est peut être Bob ou Lauren ?

Au pénitencier, le gardien refuse de faire entrer Sharon dans la salle d’interrogatoire. Sharon veut savoir ce qui se passe. Le gardien ouvre la porte et deux hommes sortent. A en croire leur allure, ceux sont des personnes de l’administration. Sharon rejoint son mari et lui demande qui sont ses hommes. Il lui demande de ne pas s’en faire.

Lauren rejoint son mari sur le patio du néon écarlate. Elle lui raconte ce qui s’est passé chez Newman Entreprises. Ensuite, ils préfèrent profiter de ce moment ensemble.

Phick sont à l’intérieur. Avery arrive. Elle fait à Nick, un coucou de la main ce qui ne l’empêche pas de venir les saluer. Il la remercie d’avoir accepté de représenter sa mère. Phyllis trouve ironique que pour une fois, qu’ils soient tous du même bord.

Adam appelle Jack pour lui dire que Beauty of Nature est à vendre. L’appel d’offres tient jusqu’à ce soir. Jack le dit à Geneviève. Jack se frotte déjà les mains. Il lui donne le prix qu’il compte acheter cette société. Elle n’arrive pas à croire qu’il pourrait donner ce montant : oh mon dieu Jack ! C’est beaucoup trop d’argent. La société ne vaut pas tant que ça »
 
Jack le sait, c’est pourquoi, il fait cette offre, convaincu qu’il remportera la mise.

Au même moment, Tucker rencontre un des hommes qui a rencontré Victor tout à l’heure. Il se présente, c’est un agent de la SEC (Securities and Exchange Commission.).
L’agent Boylan se présente à Tucker. Ce dernier l’informe qu’Adam a mordu à l’hameçon.

Via cette rencontre, on comprend que Tucker McCall et Victor Newman travaillent en collaboration avec l’Autorité des Marchés pour faire tomber Adam Newman

Partager cet article

commentaires