Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 10:57

Les Baldwin sont au Néon Ecarlate. Son mari lui demande ce qu’elle a de prévu pour la journée. Elle répond qu’elle a beaucoup à faire au bureau. Une chance car ça l’empêchera de penser à l’audience de la garde de Lucy. Il la prévient que si elle essaie de l’appeler et qu’il ne répond pas, ….Lauren complète la phrase de son mari en lui disant qu’elle sait d’avance qu’elle devra lui laisser un message sur son répondeur. Michael comprend le reproche que lui fait sa femme, alors, il lui rappelle qu’elle est sa priorité. OUI Sauf quand Newman Entreprises fait son introduction en bourse, rétorque t - elle. Lauren n’en veut guère à son mari et lui demande si leur courtier a reçu leurs instructions. OUI Lauren admet qu’elle n’aurait jamais cru voir un jour, Victor Newman abandonner le contrôle de sa société. Michael doute que ce soit le cas. Ils évoquent la proposition de Victor : offrir à Lauren un siège au Conseil d’administration de Newman Entreprise. Bien que ce soit une offre très attrayante, Lauren est méfiante car avec Victor, il n’y a jamais rien sans rien : « s’il croit que je serai sa marionnette, il se trompe »

 

Michael : « il apprendra très tôt qu’on ne manipule pas ma femme » et l’embrasse au moment où Phyllis arrive. Lauren fait signe à son mari.

 

Phyllis passe sa commande et vient leur dire qu’elle déteste Daisy autant qu’eux, mais, ils doivent comprendre qu’elle agit dans l’intérêt de son fils…de toute façon, personne ne sait ce qui arrivera au tribunal. Peu importe pour Lauren, le mal est fait. Phyllis insiste pour qu’ils comprennent sa position. Michael lui dit qu’ils comprennent très bien. Elle a fait ce qu’elle avait à faire…. Au nom de leur amitié PASSEE, il lui demande d’avoir la même courtoisie envers eux et d’accepter qu’ils ne partagent pas son point de vue. Phyllis les laisse.

 

Lauren réconforte son mari car elle sait que c’est dur pour lui de tourner le dos à sa meilleure amie.

 

Dans la salle d’audience du tribunal, Leslie félicite Daisy pour sa tenue. Tout est parfait : la robe, le chignon. Daisy se trouve moche !

 

Leslie : « vous préférez la combinaison orange ? » NON Mais tout de même ! Leslie lui rappelle les exigences de Phyllis : il ne suffit pas de s’habiller en « lady », il faut adopter le comportement qui va avec. Daisy le sait. Leslie lui conseille d’être très convaincante face au Juge. Il en va de leur réussite.

 

Daniel arrive. Quand il voit sa violeuse, il lui demande si elle croit sincèrement que sa mère va tenir parole. NON Il est convaincu que dès que Phyllis aura obtenu ce qu’elle désire, elle ne paiera pas les honoraires de Leslie et laissera Daisy croupir en prison.

Daisy : « Daniel, je veux juste ce qu’il y a de meilleur pour notre fille »

Daniel rétorque que si c’était vrai, elle laisserait Lucy à Victoria et William Abbott.

 

Les Abbott Jr se préparent à aller au tribunal. Tout est prêt dans le sac à langer de Lucy. William dit à sa femme qu’ils peuvent partir mais elle se rassoit car elle veut encore passer un moment avec le bébé. Il la rejoint sur le canapé où elle sert très fort Lucy dans ses bras.

 

Au Gloworm, Gloria et Jeff font le point t le point sur l'entretien de l'établissement lorsque Geneviève entre. Jeffrey l'accueille : « Bienvenue au Gloworm, je suis le propriétaire, Jeffrey Bardwell »

Geneviève : « heureuse de faire votre connaissance »

Jeffrey : « tout le plaisir est pour moi »

Gloria pose son bras sur son mari comme pour signifier à Geneviève que Jeffrey est pris. Celle-ci regarde les lieux et dit qu’ils conviennent. Gloria lui demande pourquoi. Elle répond que le Gloworm convient pour organiser sa fête. Les Bardwell sont ravis. Gloria lui demande combien, il y a d’invités. Geneviève répond qu’elle est seule puis commande une bouteille de leur meilleur champagne et va s'installer dans la salle !

 

Nick entre dans le Gloworm, avec Diane sur les talons. Elle insiste pour lui parler, mais  il répond qu'ils n'ont rien à se dire.

 

Diane : « il y a quelque chose que tu dois savoir »

Nick : « quoi ? »

Elle lui avoue qu’avant de se marier avec Victor, elle était vraiment tombée amoureuse de lui. Il aimerait savoir pourquoi elle lui dit ça maintenant.

Diane :: « je sais que tu m’as dit que ce qui s’est passé au Nouveau-Mexique, c’était juste pour le sexe »

Nick : « c’était vrai »

Diane : « mais si tu veux bien me donner une autre chance »

Nick : « je ne suis pas intéressé »

Diane : « je sais que tu as eu des sentiments pour moi »

Nick ne le nie pas mais, il sait également que lorsqu’ils étaient ensemble,  elle était toujours en train de mentir ou de manipuler quelqu'un. Ce qui veut dire qu’il n'a plus aucune confiance en elle, à ce titre, ils ne peuvent rien construire ensemble car il ne peut pas voir  d'amour sans confiance. Elle insiste pour qu'ils déjeunent ensemble, mais lui répète qu'il n'y a plus rien entre eux et lui conseille de  se rabatte sur Victor ou Adam, si elle tient tant à avoir un Newman dans ses filets.

 

À la Résidence Abbott, Jack est dans le salon. Il  allume la TV pour suivre les informations boursières et consulte en même temps son ordinateur pour suivre les cours de la bourse.

 

Au même moment, dans la maison principale du ranch Newman, Victor suit lui aussi les infos boursières. Il téléphone à son avocat qui est sur le patio du Néon Écarlate : « Victor, je m’apprêtait à vous appeler »

Victor lui demande des nouvelles. Michael répond qu’on attend une valeur des actions autour de $50 - $60 mais vu le buzz, il pense qu'elles seront plutôt autour de $80 - $90 au moment de la clôture de la bourse.

Victor espère que tout se passera comme prévu et qu’il n’y aura aucune surprise. Michael l’assure que rien ne peut arriver car il a pris toutes les dispositions.

Victor : « j’espère que vous avez raison »

 

Diane entre dans sa chambre d'hôtel. Adam lui demande où elle était car la bourse va  bientôt ouvrir. Diane rétorque que tout ce qui intéresse Adam, c’est son plan contre son père. Il lui demande si quelque chose ne va pas. A-t-elle changé d’avis ? NON Elle vient juste de mal commencer la journée : « tu crois vraiment que ton plan va fonctionner ? » OUI A condition qu’elle effectue correctement sa part du travail. Elle veut savoir combien d’argent ça va lui rapporter. Il répond qu’elle aura assez d’argent pour vivre plusieurs vies. Maintenant qu’elle parte car le temps presse. Diane s’en va.

 

Adam garde les yeux rivés sur ses écrans.

 

Victor fait de même chez lui.

 

Jack, également mais soudain, la connexion s’interrompt. Il n’a plus de télé, ni d’internet. Ça l’agace. On sonne à la porte, c’est Diane. Il lui dit qu’elle n’est pas la bienvenue mais elle rétorque qu’elle est là pour lui donner une information capitale à propos de l’introduction en bourse des actions Newman. Adam a un plan ! Au début, il rejette son idée. Pourquoi viendrait-elle le voir, sans compter que les idées de Junior ne l’intéressent guère. Elle réplique qu’il changera d’avis quand il saura et ajoute qu’elle est là pour assurer ses arrières au cas où Adam déciderait de la doubler.

 

Au tribunal, Phyllis  entre dans la salle d'audience. Elle et son fils se regardent quelques secondes sans se dire un mot. Ensuite, elle rejoint Daisy et Leslie. Tout comme l’avocate, Phyllis félicite Daisy d’avoir accepté ses choix. Daisy déclare qu’elle portera la robe seulement pour cette audience et évoque les doutes de Daniel. Phyllis promet de l’aider à condition qu’elle l’aide également.

Daisy : « Même si cela veut dire vous mettre votre fils à dos ? »

Phyllis : « une bataille à la fois, s’il te plaît »

 

Nick arrive. Phyllis est surprise de voir son ex-mari. Il lui dit qu'il est là pour soutenir sa sœur.  Elle dit être désolée pour Victoria et William. Nick lui rappelle que ces derniers vont être anéantis s’ils perdent la garde de Lucy. Elle lui rappelle qu’elle agit pour le bien de sa famille.

Nick : « il fut un temps où je faisais partie de cette famille »

Phyllis ne voit pas en quoi ça changerait mais il rétorque que ce ne sera plus le cas après cette audience. Fifi est de plus en plus isolée !

 

Nicholas rejoint Daniel. Les deux hommes se serrent la main.

 

Dans le hall du tribunal, une certaine, Madame Miller arrive. Elle dit aux Abbott qu’elle s’occupera de Lucy le temps que soit déterminée à qui le tribunal confiera la garde de l’enfant. Victoria émet le désir de garder Lucy avec eux mais leur avocat leur dit que c’est la procédure, ils se doivent de la respecter. A contrecœur, ils acceptent de laisser Lucy partir avec cette femme. Ils rentrent dans la salle d’audience.

 

Lauren arrive à ce moment là mais l’officier devant la porte, l’empêche de rentrer parce que son nom ne figure pas sur la liste des personnes permises à assister à l’audience. Elle est dépitée car elle aurait aimé dire tout le mal qu’elle pense de Daisy Carter.

 

Dans la salle, le Juge Welchert ouvre l'audience. Tout le monde est très tendu.

 

 Au Gloworm, Jeffrey sert du Champagne à Geneviève.

 

Jack arrive et demande aux Bardwell si leur connexion Wi-fi  fonctionne. OUI Il part s’installer à une table derrière eux.

 

Geneviève veut savoir si les Bardwell lui ont servi leur meilleur champagne. OUI La bouteille est à 200 $. Geneviève leur conseille de commander  du "Clos du Mesnil 1995". Gloria lui fait remarquer que chaque bouteille coute $700 ! Geneviève leur recommande d’en commander une caisse, comme ça, ils en auront toujours lorsqu’elle reviendra dans leur établissement.

 

Jeffrey souligne qu’elle a des goûts de luxe. Geneviève ne cache pas qu’elle aime goûter aux plaisirs de la vie. En parlant de plaisir, elle leur demande qui est l’homme qui vient de passer tout à l’heure. Gloria lui dit que cet homme s’appelle Jack Abbott et que c’est un homme très riche et important.

Gloria se retourne pour regarder Jack : « c’est intéressant »

 

Michael est toujours au Néon Ecarlate. Il convient avec Victor de le retrouver chez Newman Entreprises dans une demi-heure.

 

Adam arrive et lui parle de l’introduction en bourse de Newman Entreprises. Michael ne voit pas en quoi ça l’intéresse puisqu’il a vendu tous ses stock-options. Adam rétorque que ça l’intéresse plus qu’il n’y croit.

 

Au ranch, Victor suit toujours les infos lorsque la sécurité l’appelle pour lui dire que Diane Newman est là et demande à le voir.

Victor : « dites-lui que je suis occupé »

Le garde dit que Diane a l’air bouleversée et lui a dit que c’était urgent. A contrecœur, Victor accepte qu’on la laisse entrer. Il appelle immédiatement son avocat pour le prévenir qu’il sera en retard. Michael lui demande de l’appeler dès qu’il quittera le ranch.

 

Adam a tout suivi.

 

Diane entre dans la maison. Victor lui demande ce qu’il y a de si important.

Diane : « je suis enceinte »

Victor : « tu es quoi ? »

 

Au tribunal, c’est Daisy la première a passer à la barre. Leslie l’interroge. Cette dernière lui demande pourquoi elle n’a pas été présente lors de la première audience qui l’a déchue de ses droits parentaux. Daisy répond qu’elle n’était pas au courant à propos de cette audience parce qu’elle s’était enfuie au Canada. Leslie lui demande si c’est parce qu’elle avait fui la Police de Génoa City. Daisy avoue que c’était vrai. Elle a fui parce qu’on l’avait mis en examen pour enlèvement et séquestration sur deux personnes mais elle précise qu’elle a commis tous ces faits sous l’influence néfaste de sa tante et tutrice légal, Sarah Smythe. Daisy insiste sur le fait que sa tante l’a forcée à faire de mauvaises choses et qu’elle a obéit de peur que celle-ci la punisse. Chose que Sarah faisait  quand elle la désobéissait.

Leslie : « vous étiez donc en résidence surveillée et enceinte de Daniel Romalotti, face à un avenir très incertain ? » OUI Daisy déclare qu’elle a fuit parce que personne ne croit en son innocence et qu’elle devait fuir pour le bien de son bébé.

 

William est outré par ses propos.

 

Au Gloworm, Gloria s’approche de Jack pour savoir ce dont il a besoin. Il répond : « juste un café » mais elle reste près de lui pour savoir ce qu’il fait. Jack l’envoie balader.

 

On lui téléphone, c’est Justin, son courtier on suppose car ce dernier veut acheter les actions Newman mais Jack s’y oppose parce qu’il est convaincu que le cours de ces actions vont baisser d’une minute à l’autre.

 

Plus loin dans la salle, Geneviève retire son alliance et s’approche de Jack qui est toujours au téléphone. Il ordonne à Justine de ne rien faire tant qu’il ne lui a pas donné d’ordre.

 

Geneviève s’assoit à sa table, coupe à la main : « ça a l’air très excitant »

 

Au Néon Écarlate, Adam s'amuse de voir le prix des actions monter. Il dit à Michael que de toute façon, ça fait moins cher que ce que Tucker lui a donné pour les siennes ! Michael rétorque que l'argent ne fait pas le bonheur. Adam est d’accord avec lui.

 

Au ranch, Victor dit à Diane que même si elle est enceinte, le bébé ne peut pas être de lui. Diane lui assure qu'elle n'a couché avec personne d'autre.

Victor : « tu vis avec mon fils Adam »

Elle avoue que sa relation avec Adam est platonique. Si ce dernier a accepté de l’héberger, c’est parce qu’il sait que ça embête Victor et Nick. Il ne la croit pas. Elle lui rappelle que contrairement à lui, elle lui a été fidèle durant leur mariage jusqu’à ce qu’elle comprenne que c’était sans espoir : « ce bébé est le tien »

Victor ne la croit pas et désir qu’elle fasse un test de paternité. Diane lui rappelle qu’elle n’a pas d’emploi, ni d’argent, donc pas d’assurance santé. Après un temps de réflexion, Victor accepte de payer ses dépenses jusqu’à ce qu’elle passe le test de paternité. Elle demande ce qu’il adviendra après son accouchement. Il répond qu’il  qu'il assumera ses responsabilités. Sur ce, il lui ordonne de s’en aller car il est occupé. Diane lui reproche d’être froid et demande un verre d’eau. Tandis qu’il la sert, elle se plie soudain en deux. Il se précipite vers elle. Diane déclare qu’elle a très mal au ventre. Il appelle le 911.

 

Diane-piege-victor.pngQuelques instants lus tard, on entend l’ambulance arriver au ranch. Victor sort les accueillir. Diane en profite pour mettre le portable de Victor dans l’eau puis retourne gémir sur le canapé. Les urgentistes entrent et commencent à s'occuper d'elle. Ils décident de l’amener à l’hôpital quand elle confirme qu’il se pourrait qu’elle soit enceinte. Diane supplie Victor de l’accompagner. Il monte dans l’ambulance avec elle en prenant son téléphone.

 

Lauren rejoint son mari au Néon Ecarlate. Elle lui avoue qu’elle est allée au tribunal mais on lui a refusé l’accès à la salle d’audience. Il est surpris qu’elle soit allée au tribunal, mais pas surpris qu’elle n’est pas pu entrer car dans ce genre d’audience, seules les parties et les familles proches  y sont admises.

Lauren regrette de ne pas pouvoir dire au Juge qui est réellement Daisy : « je suis une de ses victimes et sans mon témoignage, ses droits parentaux pourraient être rétablis »

Michael lui rappelle qu’après cette audience, Daisy repartira en prison en attendant son procès. Peut être, mais cela veut dire que Phyllis peut avoir Lucy. En effet répond Michael. Le poids de la  mère biologique a son importance dans ce genre de cas. Elle est indignée : « c’est une criminelle ! Elle a fait des choses innommables ! »

Michael : « …malheureusement, William et Victoria ne sont pas tout blanc. La vérité, c’est que l’issue de ce procès est incertaine. Elle peut basculer dans un sens ou l’autre. D’ici là, personne ne se fera de cadeaux ! »

 

Au tribunal, c’est au tour de Rafe d’interroger Daisy. Il lui demande si elle a donné naissance à Lucy et puis l’a abandonné parce qu’elle ne supportait qu’elle grandisse dans une famille d’accueil. OUI En larmes, Daisy répond qu’elle ne pouvait pas supporter l’idée que sa fille grandisse comme elle dans des familles ou personne ne se soucierait d’elle. Rafe trouve incohérent qu’elle veuille que le bien de son enfant tout en l’abandonnant.

Leslie : « objection ! 

 

Le Juge Welchert rappelle Maître Torres à l’ordre.

 

Rafe demande à Daisy si elle a abandonné Lucy, nue. OUI Toujours en larmes, Daisy déclare qu’elle a réalisée que si sa fille restait avec elle, la vie de celle-ci serait difficile puisqu’elles seraient sans domicile fixe, obliger de fuir tout le temps. Quand elle est tombée sur cette église, elle s’est dit que c’était un signe. Les personnes de l’église lui trouveraient sans doute un bon foyer. Rafe souligne qu’elle a atteint son objectif puisque Lucy est avec William et Victoria Abbott, des parents exceptionnels.

 

La Juge Welchert rappelle Rafe à l’ordre.

 

Rafe demande à Daisy d’expliquer pourquoi elle veut reprendre sa fille alors qu’il ne fait aucun doute que celle-ci est aimée et choyée par le couple Abbott. Daisy explique qu’après son départ, elle n’a cessé de penser à son enfant. Elle en est venue à la conclusion qu’elle avait commis la pire erreur de sa vie en l’abandonnant.

 

Rafe demande quand elle a eu cette révélation.

 

Daisy : « en lisant le blog de Phyllis Newman »

 

Rafe lui fait remarquer que dans ce blog, Phyllis lui demandait de revenir. Elle ne le nie pas.

Rafe : « en échange de quoi ? »

Daisy : « je ne comprends pas ? »

Rafe veut qu’elle dise à la Cour qu’elle est revenue à Génoa City parce que Phyllis Newman lui a fait une offre : elle lui donne sa fille en échange, elle lui paye l’un des meilleurs avocats du pays afin que les charges retenues contre elles soient abandonnées.

 

Leslie : « objection ! »

Juge Welchert : « retenue ! »

Rafe : « je n’ai plus d’autres questions »

 

C’est au tour de Phyllis de répondre aux questions des avocats. Leslie va droit au but en lui demandant si ce que Rafe a dit tout à l’heure est vrai. Phyllis déclare qu’elle ne fait qu’aider une mère à retrouver son enfant et que serait présomptueux de sa part de lui promettre que les charges retenues contre elles seront abandonnées puisqu’elle n’a aucune influence sur les décisions de Justice. L’interrogatoire continue. Phyllis explique à la Cour que Daisy a réalisé qu’elle avait commis une erreur et tient à la réparer. Pour elle, Daisy a changé. Elle n’est plus la même qu’il y a quelque mois.

 

Phyllis en profite pour remercier William et Victoria pour s’être formidablement bien occupé de Lucy, toutefois, elle souligne que jamais, cet enfant n’aurait dû être adopté. Il faut donc que les droits de Daisy soient rétablis ainsi, le bébé sera entre de bonnes mains.

 

Rafe demande à Phyllis sur quoi, elle se base pour dire que Daisy a changé puisque depuis le retour de celle-ci à Génoa City, elle ne l’a vu environ que 4h. Phyllis répond qu’elle est une mère et qu’elle sait reconnaître un regard qui dit : « j’aime mon enfant. Mon enfant est la chose la plus importante au monde et je ferais n’importe quoi pour lui »

 

Rafe demande si par « n’importe quoi » cela veut dire qu’elle est prête à chanter les louanges d’une femme qu’elle méprise tout simplement pour récupérer la garde de son petit – enfant . Il déclare que c’est bien ce qu’elle désire, obtenir la  garde de cet enfant.

Phyllis : « je veux que justice soit rendue »

Rafe : « peu importe les conséquences » OUI

 

Au Gloworm, Gloria reproche à  Jeffrey de reluquer Geneviève.

Jeffrey : « tu es jalouse ? »

Gloria : « j’aimerai savoir qui elle est »

Jeff « a quoi bon ? Tant qu’elle dépense son argent chez nous »

Gloria meurt d’envie de savoir ce que cette femme dit à Jack.

 

Un peu plus loin, Geneviève demande à Jack ce qu’il fait. Il lui dit clairement que ce ne sont pas ses affaires sans quitter de ses yeux, le cours des actions. Geneviève ne se gêne pas pour regarder l’écran de son ordinateur portable. Elle comprend qu’il vise les actions Newman Entreprises. Jack refuse d’en parler. Qui sait, elle fait peut être partie de la SEC (l’autorité des marchés). Geneviève lui demande si elle ressemble vraiment à ces gens là. Il l’ignore, en tout cas, elle est étrangère. Peu être porte t – elle un micro sur elle. Geneviève lui propose de vérifier par lui-même.

 

Dans l'ambulance, Diane pleure et se lamente qu’après avoir perdu son mari, elle va perdre son bébé. Victor essaye de la calmer.

 

 Pendant ce temps, dans sa chambre d'hôtel, Adam passe un coup de fil à un journal influent : » allô,  Je suis Adam Newman, j'ai un scoop pour vous »

 

Au tribunal, Daniel est à la barre. Rafe l’interroge. Tous les deux rappellent les faits : Daisy a drogué Daniel pour coucher avec lui et s’est retrouvée enceinte. Ensuite, elle a fait  de sa vie un enfer jusqu’à ce qu’elle accouche. Ça ne lui a pas suffit. Juste après qu’il l’ait aidé à accoucher, elle l’a assommée et l’a laissé pour mort sur l’autoroute en plein hiver.

 

Rafe demande si Daniel croit sa mère quand elle dit que Daisy a changé. NON Ensuite, il ajoute que les seuls parents de Lucy, les seuls qu’elle connaisse et qui s’occupent d’elle depuis le début, sont Victoria et William. Il croit que Daisy ne sait pas ce que c’est qu’être mère et supplie la Cour de laisser Lucy aux Abbott.

 

La Juge suspend l’audience.

 

Daniel rejoint les Abbott. Victoria le serre très fort dans ses bras.

 

Phyllis ordonne à Leslie de rattraper le coup, peu importe ce qui l’en coûtera.

 

Au Gloworm, Jeffrey est toujours intrigué par Geneviève dont il ignore encore l’identité. Gloria le sent, alors, elle l’envoie à la banque.

 

Geneviève demande à Jack pourquoi, il n’achète aucune action. Il répond qu’il attend que le cours de l’action s’effondre. Comment peut –il savoir cela demande t – elle. Il se contente de dire qu’il le sent au fond de ses tripes.

 

À l'hôtel, Adam dit au journaliste qu’il a en ligne que ce qu’il dit est vrai mais il ne préfère pas qu’on mentionne qu’il est la source. Pour mieux le convaincre, il dit qu’il vient de lui envoyer la photo de l’ambulance qui a quitté, il y a quelques temps, le ranch Newman.

 

Dans l'ambulance, Diane continue sa comédie. Victor la réconforter. Elle le remercie. Il se demande bien pourquoi. Elle répond que c’est parce qu’il a accepté de l’accompagner.

 

Sur le patio du Néon Écarlate, Michael sourit de satisfaction en suivant le cours des actions Newman Entreprises. Il laisse un message à Victor pour savoir dans combien de temps ils se retrouveront au bureau.

 

A sa grande surprise, un flash info apparaît sur son écran où l’on annonce que Victor Newman vient de faire une attaque au moment où son entreprise vient de faire son entrée en bourse.

 

Michael blêmit. Il essaye d'avoir sur son portable. Sans succès. Normal, dans l’ambulance, le téléphone de Victor reste silencieux. Il ne peut donc pas savoir qu’il est tombé dans un bel traquenard monté de toutes pièces par son  fils. Sacré Adam ! Un pur produit Newman !

Partager cet article

commentaires