Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 20:44

C’est le matin à Génoa City. Nikki et Victor se réveillent amoureusement dans leur lit. La boucle d’oreille d’Anita est toujours par terre dans le salon.

 

Au même moment, Anita qui est au néon écarlate demande à la serveuse s’ils n’ont pas retrouvés sa boucle d’oreille : « j’espérais l’avoir perdu ici. Si vous la retrouver, vous serez gentil de la mettre de côté » Ensuite, elle appelle sa file mais tombe sur sa messagerie : « où es-tu Chelsea ? Nous avons un plan à mettre en place. Je ne sais pas où tu es mais quoique tu fasses arrête et appelle moi »

 

Chelsea est dans le salon des Abbott Jr quand ceux-ci descendent. Ils ne la remarquent pas. Victoria dit à son mari qu’elle pensait qu’il lui apporterait le petit-déjeuner au lit parce qu’elle a gagnée contre lui hier soir chez Jimmy. William dit sur le ton de l’humour qu’il l’a laissé gagné. Ils s’embrassent quand ils entendent Chelsea gémir. William l’accuse de mentir une nouvelle fois d’avoir des contractions. Chelsea déclare qu’elle a senti le bébé bouger et l’invite à mettre la main sur son ventre afin qu’il puisse le sentir. William ne veut pas. Chelsea prend la main de Victoria et la met sur son ventre. Vicki sent le bébé bouger ce qui la rend très heureuse. Le fiston Abbott est aussi vigoureux que son papa.

 

A l’hôpital, un aide-soignant aide Jack à s’asseoir sur sa chaise roulante. Jack demande à ce dernier quand est ce que le thérapeute va arriver. L’aide-soignant répond qu’elle ne va pas tarder. En attendant, Jack peut appuyer sur un bouton s’il a besoin de quelque chose et le laisse.

 

Ashley entre. Elle est venue lui apporter à contrecœur des dossiers de Jabot. En effet, elle estime que son frère devrait se concentrer sur sa rééducation et non sur la société. Jack rétorque que ce n’est pas parce qu’il ne peut pas marcher qu’il doit arrêter de travailler. Il tient à assurer ses responsabilités de PDG de Jabot Cosmétiques mais aussi de chef de la Famille Abbott.

 

Jack ouvre le courrier qu’elle lui a apporté. Il y a le paquet que Geneviève lui avait fait livrer le jour de leur mariage. A l’intérieur de l’écrin, il y a la bague de fiançailles qu’il lui avait offerte. Jack est malheureux car il était vraiment épris de cette femme qui l’a trahi.  Ashley part chercher le thérapeute à la demande de son frère.

 

Pendant ce temps, Geneviève broie toujours du noir dans un restaurant  officiellement en France (le décor de ce restaurant fait penser aux Colonnades, ancien lieu faste de Génoa City). Le barman aimerait savoir pourquoi cette belle américaine est si triste alors qu’elle est dans la ville la plus romantique du monde. Geneviève répond qu’elle est malheureuse parce qu’elle a commis une grave erreur qui lui a coûté les deux hommes les plus importants de sa vie : son fils et l’homme qu’elle aime. Il lui conseille de présenter ses plus plates et sincères excuses à ces hommes, qui sait, peut être qu’ils lui pardonneront ? Geneviève suit son conseil. Elle appelle Jack : « s’il te plait ne raccroche pas ! »

 

Jack est surpris !

 

Geneviève : « Jack, tu es toujours là ? »

Jack : « oui, je suis là »

Geneviève : « comment vas-tu ? »

Jack : « tu veux dire pour quelqu’un qui ne peut plus marcher ? »

Geneviève : « je suis inquiète pour toi »

Jack : « j’ai reçu ton colis »

Geneviève : « tu aurais dû le recevoir le jour de notre mariage »

Jack : « au lieu de toi »

Geneviève : « après ce que je t’ai fait, je ne pouvais plus t’épouser. Jack, tu mérites mieux que cela »

Jack : «  tu as raison, je mérite mieux »

Geneviève : « je suis tellement désolée »

Jack : « pour quoi ? »

Geneviève : « pour tout ! Je m’en veux tellement de t’avoir blessé …Je t’aime toujours »

 

Jack préfère mettre un terme à la conversation. Elle le supplie de ne pas raccrocher mais il ne peut se résoudre à l’entendre davantage.

 

Au Kansas, Adam descend au salon où Sharon s’occupe des fusibles de la chaudière qui a sautée. Il l’apprend quand il l’entend crier. Elle s’est fait un ptit bobo avec le tournevis. Il veut régler le problème mais elle hésite. Adam lui dit qu’il connaît la boite à outils comme sa poche car elle est là depuis ses 12 ans. Sharon lui dit que la boite à outils est sur la table et le dirige mais malgré sa bonne volonté, Adam n’y arrive pas. Il fait tomber des outils par terre. Elle veut l’aider à tout ramasser mais ça l’agace. Adam ne veut pas de son aide. Il réussi à localiser le problème. L’électricien doit passer tout à l’heure. Il demande à Sharon de s’en aller. Elle refuse de partir : « tu as besoin de quelqu’un pour t’aider »

Adam : « pour m’aider à faire quoi Sharon ? M’aider à rester aveugle ? »

Sharon : « tu as besoin d’aide pour toutes les choses que tu ne peux pas faire toi-même »

Il lui demande de ne pas s’en faire car il a engagé quelqu’un pour venir l’aider aux tâches ménagères.

Sharon : « tu préfères la présence d’un étranger à moi ? »

Adam en a marre qu’elle le prenne en pitié. Sharon jure que ce n’est pas ce qu’elle ressent mais il exige qu’elle s’en aille. Sharon ne veut pas partir mais après avoir discuté avec sa fille via une webcam et face à l’insistance d’Adam, elle accepte de rentrer à Génoa City. Après son départ, Adam s’installe à la table. De rage, il fait valser la boîte à outils.

 

Au ranch, Victor remet à Nikki des flyers d’agence de voyages. Moustache a prévu un voyage romantique à Nikki. Il compte l’amener à Londres, Paris, Madrid et Milan pour du shopping et des repas romantiques, et au Kenya pour une escapade en amoureux. Nikki adorerait partir faire le tour du monde avec lui mais elle ne veut pas partir maintenant parce qu’elle ne tient pas à laisser leur fille toute seule. Il comprend. Nikki a aussi un cadeau pour lui : elle va aller voir leur fille pour lui annoncer qu’il n’a rien avoir avec l’arrivée de Chelsea et Anita Lawson dans la vie de William.

 

Anita rentre à la maison. Chelsea, William et Victoria sont toujours là. Anita demande si elle a interrompu quelque chose. NON le bébé a bougé répond sa fille.

 

Le portable sonne, William s’éloigne pour répondre à Jay.

 

Anita demande à Victoria si elle peut lui préparer du thé. Victoria accepte et pars dans la cuisine. Dès qu’elle n’est plus là, Anita félicite sa fille d’amadouer Victoria et William avec le coup du bébé. Chelsea s’indigne ! Ce n’était pas un coup. Elle voulait juste partager ce tendre moment avec les futurs parents de son fils. Anita lui rappelle qu’elles doivent tirer le maximum d’argent à William maintenant qu’elles ont la certitude que le vieux Newman ne leur donnera pas plus qu’elles ont reçu : « ce bébé est un billet gagnant de loto et nous allons l’encaisser »

 

William revient : « où est Vicki ? »

Chelsea : « elle est allée faire un peu de thé à maman »

Anita rappelle à sa fille qu’elle doit passer à la pharmacie acheter ses vitamines prénatales. Chelsea n’a pas vraiment envie de sortir. Anita insiste. Chelsea refuse. William tranche en proposant à Chelsea de l’accompagner puisqu’il est sur le point de sortir. Elle accepte Victoria revient avec le thé au moment où son mari part avec Chelsea. Elle demande à Anita comment est sa relation avec sa fille.

Anita : « oh vous savez ce que c’est avec la famille  ou peut être pas puisque vous avez l’air d’avoir grandi dans une famille heureuse »

Victoria : « …on a comme tout le monde nos hauts et nos bas »

Anita s’approche des cadres photos installés sur la cheminée et suppose rien qu’en voyant les photos que Victoria a vécu plus de hauts que de bas. Elle admire Victor qui est sur une photo avec Nikki. Victoria tilt et lui demande comment, a-t-elle pu savoir que l’homme sur la photo était son père.  Anita répond que puisque c’est Nikki sur la photo, elle a supposé que l’homme à côté ne pouvait pas être son beau-père. Elle passe rapidement à la photo de Reed : « et je suppose que c’est votre petit garçon ? OUI ? Il est si mignon »

 

Victoria perd son sourire.

 

Victor a reçu la visite de Katherine Chancellor. Elle est passée voir Nikki et puisque celle-ci n’est pas là, elle fait un brin de causette avec Victor. Ce dernier lui demande comment, elle va. Elle répond qu’elle va comme une personne qui a organisée un mariage et une fête d’anniversaire dans la même semaine.

Victor : « un mariage ? »

Kay lui apprend qu’elle a organisée à ses frais un mariage pour Cane et Lily en France. Il est impressionné par sa générosité. Payer tout ça pour toute une famille, c’est classe ! Il y va même de sa plaisanterie en lui demandant de l’adopter. Kay continue son récit en disant qu’elle a eue Jil au téléphone, la cérémonie s’est bien déroulée même si Geneviève a fait une courte apparition. Heureusement, elle est restée en retrait, personne à part, Jill ne l’a vue. Victor est surpris : « …Cane n’a pas invité sa propre mère à son mariage ? »

Kay : « non ! Il semble que Cane n’a pas pu lui pardonner pour ce qu’elle a fait à ce pauvre Jack »

Victor souligne que Jack non plus n’est pas prêt de pardonner à Geneviève. Il  comprend que Geneviève est seule et vulnérable. Une si belle occasion ne se rate pas. Il prend congé de Katherine. Sur le chemin, elle tombe sur le cadeau qu’il a acheté à Nikki (une écharpe en satin). Elle le trouve très joli. Il lui apprend qu’il a acheté cette écharpe durant son dernier séjour à Istanbul. Après son départ, Victor appelle Michael afin qu’il découvre où est exactement Geneviève Atkinson.

 

A l’hôpital, Jack vient à peine de raccrocher avec Geneviève que sa sœur entre. Il lui demande de contacter leurs avocats pour savoir s’il peut faire annuler l’achat de « Beauty of Nature » par Geneviève puisqu’il lui a montré son enchère bien avant la clôture de l’appel d’offres, ce qui a permis à cette femme de faire une offre plus élevée que la sienne.

 

Chelsea et William font une pause au néon écarlate. Elle lui dit que leur fils n’a pas cessé de donner des coups de pied depuis qu’ils ont quitté sa maison : « je pense qu’il essaie d’attirer ton attention. Tu sais, tu peux me toucher »

William lui rappelle que la dernière fois qu’il l’a touché, elle l’a accusé de l’avoir violé. Chelsea dit qu’elle a paniqué mais il n’y croit pas une seconde. Il pense que tout était calculé. Elle n’a fait que mentir comme, cette histoire de père missionnaire. Chelsea avoue que c’était une invention de sa mère. En parlant de parent, il évoque Victor Newman. Il lui conseille de faire très attention à cet homme au cas où elle aurait conclu un accord avec cet homme. Il l’avertit que se lier avec Victor, c’est un peu comme « pactiser avec le diable ». Il est extrêmement dangereux !

 

Nikki arrive chez sa fille. C’est Anita qui lui ouvre la porte : « Vicki est dans la cuisine. Elle doit revenir d’ici un instant »

Nikki la remercie et lui demande si elle a retrouvé sa boucle d’oreille. NON Anita croit l’avoir perdu. Vicki revient. Elle est surprise de voir sa mère. Anita les laisse. Nikki annonce fièrement à sa fille que Victor l’a regardé droit dans les yeux et a juré qu’il n’avait rien avoir avec l’arrivée d’Anita et de Chelsea dans leurs vies. Victoria n’y croit pas une seconde. Nikki insiste. Vicki lui rappelle le nombre de fois que Victor l’a trompé. Nikki regrette que sa fille soit si bornée !

 

A l’hôpital, Megan, la thérapeute de Jack vient se présenter. Ashley les laisse. Jack dit à Megan qu’il est impatient de débuter sa rééducation. Megan lui dit qu’elle a parlé à Claire alors, elle sait ce qu’il attend mais ils vont suivre le protocole. Jack s’agace que personne ne l’encourage à croire qu’il va remarcher. Megan veut juste qu’il soit réaliste. Il lui demande depuis combien de temps, elle fait ce métier. Megan répond 12 ans. Il veut savoir combien de personnes dans son état a-t-elle vu marcher durant toute sa carrière.

 

Quelques instants plus tard, Ashley revient. Elle est surprise de les voir toujours là. Megan dit que quelqu’un va venir chercher Jack pour l’amener en salle de rééducation et s’en va.

 

Ashley : « comment ça s’est passé ? »

Jack : « avez-vous parlé à nos avocats ? »

Ashley : « oui je l’ai fait ? »

Jack veut savoir ce qu’ils ont dit. Après une courte hésitation, Ashley lui annonce que Tom, leur avocat a dit qu’il a toutes ses chances en utilisant l’argument de tout à l’heure.

 

Nikki est de retour au ranch. Victor lui a appris qu’il part à Paris pour tenter de convaincre Geneviève Atkinson de lui revendre « Beauty of Nature ». Elle lui demande pourquoi, il ne peut pas attendre le retour de cette femme pour conclure cette affaire. Il se contente de lui demander de lui faire confiance. Il sait que c’est le bon moment et jure qu’il regrette de la quitter. Elle aussi ne veut pas qu’il parte mais se rend à l’évidence car elle sait à quel point, Beauty of Nature compte pour lui. C’est quand même la société qu’il a fondé avec Victoria. En parlant de leur fille, il demande ce que sa visite a donné.

Nikki : « je crains qu’elle soit aussi têtue que son père »

Victor : « elle ne t’a pas cru ? »

Nikki : « patience chéri »

Victor : « la patience n’est pas un de mes points forts »

Nikki lui promet qu’à son retour, elle aura convaincu Victoria qu’il n’a rien avoir avec la venue de Chelsea et sa mère à Génoa City. Il est satisfait. Ils se disent au revoir.

 

William est de retour à la maison. Sa femme lui a raconté sa conversation avec sa mère. Il lui avoue qu’il adore Nikki mais déplore que celle-ci soit si naïve lorsque ça concerne Victor. Vicki partage son avis. Elle aimerait tant que sa mère ait raison. William sait qu’un jour ou l’autre, la vérité finira par éclater et que ce jour là, Victor aura fort à faire face à Nikki. En attendant, ils vont se réjouir de l’arrivée du petit bout de choux. Victoria déclare qu’elle adore déjà le bébé de Chelsea mais reste prudente car ils ignorent toujours les projets de Chelsea et Anita. William lui apprend que Chelsea lui a avoué que sa mère avait menti au sujet du père missionnaire. Victoria se demande pourquoi Chelsea lui a dit ça si elle est de mèche avec Anita.

William : « et si elles n’étaient pas de mèche ? »

 

Anita revient : « où est Chelsea ? »

William : « elle est montée se reposer »

Anita veut monter aller sa fille mais il lui demande de rester pour discuter. Anita demande William si sa fille et elle ont fait quelque chose de mal. NON Il commence par lui faire des compliments puis lui propose de lui trouver à elle et sa fille un appartement confortable hors de chez lui. Anita trouve l’idée intéressante et promet d’y réfléchir.

 

Toujours assise au bar, Geneviève demande à Davis d’établir une liste de candidats afin qu’ils passent des entretiens d’embauche pour le poste de PDG de « Beauty of Nature ». Elle compte également en passer un à Paris et elle l’appellera dès qu’elle aura fini.

 

Au même moment, Victor attend à l’aéroport que son jet soit prêt. Il appelle Michael pour lui dire qu’il va à Paris convaincre Geneviève Atkinson de lui revendre « Beauty of Nature ». Michael lui demande si Nikki est au courant. C’est OUI

 

Pendant ce temps, dans la maison principale du ranch, Nikki admire son écharpe quand elle remarque enfin la boucle d’oreille d’Anita. Elle réalise que Victor lui a menti. Il connaît Anita Lawson.

Partager cet article

commentaires