Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 21:54

Noah arrive au Gloworm où Adam l’attend. Il lui présente ses excuses pour son retard. Adam ne lui en veut car il sait que Noah est beaucoup pris depuis le retour de sa mère en ville.  Noah lui demande de quoi il voulait lui parler. Adam ment que la carte mémoire que lui a remis Emmet, l’ami de Malcom n’a rien donnée. Noah est déçu parce qu’il espérait que cette preuve pourrait innocenter sa mère. Adam est désolé en disant  qu’il tient comme beaucoup de personnes à Génoa City que Sharon ne passe pas des années en prison. Noah ne peut se douter qu’Adam lui ment puisqu’il a vu comment cet homme s’est battu pour trouver des preuves pouvant disculper sa mère : « je dois aller prendre de l’air »

 

Il sort.

 

Adam se souvient du jour où il a jeté la carte SD dans le lac, à l’endroit où la famille de Sharon avait cru rependre ses cendres.

 

Son portable sonne, c’est son indic à la Police qui lui apprend que Diane a rencontré le District Attorney.

 

Noah revient au Gloworm. Eden est là. Il surprend une de ses conversations avec Michael. Eden explique que son frère aime jouer au « Grand frère ». En fait, Michael n’est pas content que sa sœur ait choisi de sous-louer l’appartement d’Heather au lieu de rester vivre chez lui. Noah demande à Eden si elle tient vraiment à rester en ville. Pour le moment, ça reste du temporaire. Eden sent bien que quelque chose ne va pas, alors, elle lui pose la question.

 

Noah : « c’est ma maman »

 

Il avoue qu’il croyait tenir une piste qui éviterait à sa mère de passer plusieurs années en prison, c’est tombé à l’eau. Sa mère va aller en prison pour longtemps.

 

Eden : « que puis-je faire ? »

 

Noah : « rien »

 

Eden se lève pour aller leur chercher une boisson.

 

Hunter arrive : « Noah ? J’ai reçu ton texto. Tu vas bien ? »

 

Pour toute réponse, il la serre très fort contre lui. Eden est surprise. Une rivale à l’horizon !

 

Hunter s’installe à la table de Noah. Il lui dit ce que sa mère a fait pendant qu’ils pensaient qu’elle était morte : elle vivait dans le ranch d’un vétérinaire au Nouveau-Mexique. Hunter plaisante en disant que lorsqu’il lui disait que sa famille était barge, il était vraiment en dessous de la réalité. Le voyant, gêné, elle s’excuse et ajoute qu’au moins, sa maman est vivante, c’est bien. Noah rétorque que ça aurait été mieux si Adam avait trouvé la preuve qu’elle n’a pas tuée Skye.

 

Eden les rejoint et demande à être présenté à Hunter. Noah fait les présentations en précisant qu’il a rencontré Hunter à New-York et qu’elle va passer tout l’été à Génoa City. Eden apprend également que Noah a rendu de gros services à Hunter. Celle-ci essaie de lui renvoyer l’ascenseur en venant le réconforter quand il en a besoin. Noah préfère changer de sujet pour parler de l’entretien qu’Hunter doit passer chez Restless Style. Elle confirme que Phyllis l’attend et le remercie pour cela. Il fait le modeste mais Hunter déclare qu’il est le meilleur.

 

Ils reparlent de nouveau de Sharon.

 

Hunter « as-tu une idée du jour où ta maman sera condamnée ? »

 

Noah : « personne ne m’a encore rien dit »

 

Eden propose de poser la question à Michael. NON Il le saura bien assez vite. Hunter aimerait bien qu’elles l’aident  mais il ne voit pas comment puis décide de partir.

 

Eden dit à Hunter que c’est dur d’aider un « solitaire en série ». Hunter refuse de baisser les bras.

 

Avec l’argent qu’Adam lui a remis, Diane a pu se prendre une chambre à l’Athlétique Club. On frappe à sa porte, c’est Victor.

 

Diane : « qu’est ce que tu veux ? »

 

Victor répond qu’il est venu voir Kyle parce que ce dernier l’a appelé pour le remercier pour les billets d’un match de baseball qu’il lui a acheté. Il voulait lui en redonner.

 

Diane « tu essaies de soulager ta conscience ? »

 

Victor « pardon ? »

 

Diane lui reproche de n’avoir pas tenu sa promesse. En effet, il lui avait promis de l’aider face à la SEC si elle modifiait son témoignage en faveur d’Ashley à propos de l’accident de Tucker McCall mais il n’en n’a rien été. Elle a toujours des problèmes avec la Police et l’Autorité des Marchés Financiers

 

Victor : « ces billets sont pour Kyle »

 

Diane « il ne veut rien de toi. Ni de tes cadeaux, ni de ton amitié et je vais m’assurer que tu ne le revoies jamais »

 

Victor rétorque que ce n’est pas de son ressort. Diane lui rappelle qu’il n’a aucuns droits sur son enfant. Victor déclare que si elle et Jack sont condamnés à la prison ferme, elle sera bien contente de savoir qu’il veille sur Kyle.

 

Après son départ, Diane passe un coup de fil pour acheter les billets que Victor voulait offrir à son fils. On frappe à sa porte, cette fois c’est Adam. Il lui avoue que son indic lui a dit qu’elle a eu un RDV avec le District Attorney et veut savoir ce qu’ils se sont dit.

 

Diane appelle son fils pour lui annoncer qu’elle a eue des billets pour lui. Kyle ira au match avec son père. Quand elle raccroche, elle veut passer un autre coup de fil mais Adam l’en empêche car il veut en savoir plus sur sa conversation avec le DA. Diane ment que Spencer Walsh ne voulait pas conclure un marché avec elle, il voulait lui poser des questions parce qu’elle a changée son témoignage à propos d’Ashley. Adam lui demande pourquoi il devrait lui faire confiance. Elle répond qu’il ne devrait pas le faire.

 

Adam : « honnête ! Ça change »

 

Diane : « nous nous détestons mais nous haïssons encore plus Victor. Pourquoi ne pas nous concentrer à le détruire »

 

Adam est surpris qu’elle veuille continuer leur plan. Diane tient à ce qu’ils arrivent à mettre Victor en prison et demande des détails de l’affaire.  Il les lui donne mais on n’entend rien.

 

Diane : « tu crois sincèrement que ça va marcher ? »

 

Adam est certain que oui, il faut juste qu’ils restent confiants. Ensuite, il lui promet que si ça fonctionne, elle sera aussi riche que Crésus. Diane accepte de le suivre même si ce plan paraît extrêmement risqué. Adam s’en va.

 

Juste après son départ, elle se précipite vers son téléphone pour appeler Walsh afin de l’avertir qu’il y a une taupe dans son bureau. Il faut qu’il découvre qui c’est et s’il arrive à lui trouver un accord avec la SEC, elle lui fournira toutes les preuves contre Adam Newman.

 

Diane Jenkins joue sur deux tableaux ! Pas sur que ça fonctionne.

 

Jill arrive au tribunal. Elle est surprise de voir Esther. Cette dernière s’approche d’elle alors, elle lui reproche de ne pas lui avoir dit où elle se rendait. Esther répond que si elle n’a rien dit c’est parce qu’elle ne voulait pas se disputer avec elle et lui demande comment, elle a su puisque son fils ne lui a rien dit. Jill avoue que la femme du Juge est une de ses amies.

 

William est en retard à l’audience. Tout le monde se demande où il est. Sa femme a passé la nuit sur le canapé. Victoria est surprise que son mari ne soit pas rentré.

 

William a dormi en prison pour sollicitation d’une prostituée alors qu’il n’a rien fait. Dans la salle d’interrogatoire/parloir, il est impatient de sortir de prison mais son avocat lui demande de se calmer. La procédure suit son cours. Il a payé la caution de son avocat, ils doivent attendre que la paperasse administrative soit prête. William a peur que cette histoire lui fasse perdre la garde de son enfant.

 

Au tribunal, Jill reproche à Chloé d’avoir entamé cette procédure de garde. Chloé se défend d’agir dans l’intérêt de son enfant parce que William s’est montré irresponsable en embauchant une nounou psychopathe et en allant acheter un enfant sur le marché noir. Kevin demande à Chloé d’arrêter. Cette dispute ne les mènera nulle part mais elles continuent. Esther intervient également.

 

Kevin amène Chloé loin de Jill. Cette dernière tente d’appeler son fils. Chloé est certaine que William est revenu à ses anciennes mauvaises habitudes.

 

Au Poste de Police, les papiers sont enfin arrivés. William n’est plus en garde à vue. Lui et son avocat se précipitent au tribunal.

 

Sur place, le Juge Edward Stark débute l’audience en leur absence. Jill prend la défense de son fils mais ça ne change rien. Rafe et William arrivent in-extremis. Le Juge Stark demande à Rafe la raison de leur absence. Rafe répond que ça n’a aucun rapport avec l’audience d’aujourd’hui. Mais, le Juge reçoit un mot de la part de son greffier. Il apprend que William a été arrêté pour sollicitation de prostitués.

 

Chloé, Kevin, Esther, Landon et Jill sont atterrés.

 

Le Juge Stark demande à William si c’est vrai. Il répond à l’affirmative et tente de s’expliquer mais le Juge ne veut rien entendre. Il statue en faveur de Chloé. Celle-ci obtient la garde exclusive de Délia.

 

Rafe demande si son client pourra avoir un droit de visite. Le Juge accorde un droit de visite très limité et supervisé à William. L’audience est levée ! William est effondré. Il n’arrive pas à croire qu’il vient de perdre son enfant. Rafe demande à William de ne pas perdre espoir. Il compte faire appel. En attendant, il va aller parler à l’avocat de Chloé.

 

Jill vient réconforter son fils mais il l’envoie balader ensuite, il crie à Chloé : « et toi, ce n’est pas terminé »

 

Kevin prend la défense de sa chérie mais elle tient à parler à William. Elle veut savoir pourquoi il est allé vers une prostituée. William se défend. Cette fois, ce n’est pas de sa faute mais elle ne le croit pas. Il jure qu’il va reprendre sa vie en main. Au fond, elle s’en fiche et même si c’est vrai, en attendant que ça arrive, elle lui ordonne de ne pas s’approcher de Délia. En clair, William ne verra pas son enfant. Il trouve ça injuste mais elle ne change pas d’avis.

 

Quand elle rejoint Kevin, il lui dit que la partie la plus difficile l’attend : annoncer à Délia qu’elle ne verra plus son père. Chloé admet qu’elle ne sait pas comment faire et doute d’elle. Pour la première fois depuis qu’elle a entamée cette procédure, Kevin prend son parti car il ne peut pas comprendre qu’au lieu de se battre pour son enfant, William soit allé voir une prostituée.

 

Chloé est surprise : « tu penses que j’ai bien fait ? »

 

Kevin : « après ce que j’ai vu aujourd’hui, sans aucun doute »

 

Il l’encourage à annoncer la mauvaise nouvelle à sa fille, persuadée qu’un jour, Délia l’a remerciera : « tu es une excellente mère »

 

Chloé et Kevin ne comprennent pas l’attitude de William car ils savent tous les deux que ce dernier aime sa fille. Une prostituée ? Pourquoi. ?

 

Ils sont loin de se douter du fin fond de l’histoire.

 

Victoria est rentrée chez elle. On sonne à sa porte, c’est son père. Elle avait complètement oubliée leur RDV. Il entre et tous les deux se mettent à travailler mais elle a l’esprit ailleurs. Son père le remarque. Elle lui avoue qu’il s’agit de William.

 

Victor : « qu’est ce qu’il a encore fait cette fois ? »

 

Victoria : « la vraie question, c’est ce qu’il n’a pas fait »

 

Elle lui raconte qu’elle est allée témoigner en faveur de son mari hier et qu’elle a passée la nuit dans sa caravane à l’attendre mais il n’est pas rentré. Vicki se fait du souci. Et s’il était arrivé malheur à son homme. Victor tente de la rassurer. Son portable sonne, il prend l’appel et a l’air satisfait. Après avoir raccroché, il annonce à sa fille que son mari n’a pas eu d’accident, il a été arrêté la nuit dernière pour sollicitation d’une prostituée. Il a passé la nuit en garde à vue. Déçue, Victoria demande à être seule. Victor s’en va.

 

Quelques instants plus tard, on frappe à la porte, Victoria va ouvrir, c’est son mari. William a vraiment l’air à bout de nerfs. Abattu et complètement désemparé. Elle finit par le prendre dans ses bras.

 Victor-piege-William.jpg

Pendant ce temps,  au parc, Victor rencontre la prostituée que William a vu hier soir. Elle dit à Victor que William n’a pas mordu à l’hameçon mais elle a tout de même réussi à le piéger comme il le désirait. Il lui remet une enveloppe remplie de billets. Elle lui dit que c’était un plaisir de faire affaire avec lui et part.

 

Victor affiche un sourire plus que satisfait. Une vraie pourriture !

Partager cet article

commentaires

Audrey 19/07/2011 13:45



J'ai toujours défendu Victor mais là, il va trop loin c'est une ordure. OK il veut se venger mais là c'est trop