Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 20:41

Dans son salon, Lily appelle Cane mais tombe sur son répondeur. Elle lui dit qu’elle a trouvé son départ de tout à l’heure un peu précipitée alors même si, il lui a dit que c’était à cause du travail, elle se demande s’il n’y a pas autre chose : " rappelle-moi ? 

"

Pendant ce temps, Cane est au parc avec Ronan. Il est furieux parce que son criminel de père risque encore de s’en sortir. Hélas, ça risque d’arriver lui dit Ronan parce que le FBI n’arrive pas à décrypter les codes inscrits sur les carnets que Cane a découvert dans le coffre-fort de sa mère, ce qui fait qu’ils n’ont pas assez d’éléments pour arrêter Colin. Cane insiste pour qu’ils persévèrent car il ne veut absolument pas que son père s’en sorte : " j’ai sacrifié mon mariage et ma famille pour ça….je ne m’arrêterai pas tant qu’il ne sera pas arrêté "

 

Ensuite, il décide de retourner chez sa mère pour voir s’il n’a rien oublié. Ronan décide de repartir au Gloworm pour voir si Colin est là. Cane trouve que c’est une excellente idée car en mettant la pression à son père, il se pourrait qu’il commette une erreur.

 

Ronan s’en va ! Bouleversé, Cane s’assoit sur un banc. Lily qui fait du footing est surprise de le voir là car elle pensait qu’il était chez Jimmy. Cane répond que finalement, ils n’ont pas eu besoin de lui. Elle propose qu’il repasse à la maison pour voir les enfants. Le portable de Cane sonne, c’est Ronan. Il lui répond à la personne qu’il ne peut pas le parler maintenant et raccroche. Lily lui fait savoir qu’il aurait pu parler. NON Planifier sa journée avec elle et les enfants est plus important.

 

Important mais pas urgent car lorsqu’elle lui propose d’y aller tout de suite, il refuse car il a quelque chose à faire. Elle commence à se demander s’il ne lui cache pas encore quelque chose. Cane se contente de jurer qu’à chaque fois qu’il a eu des secrets pour elle, c’était pour les protéger, elle et les enfants. Il faut qu’elle lui fasse confiance. Lily décide de repartir courir. Cane soupire !

 

Au Gloworm, Jill est surprise par la proposition de Colin " L’Australie ? " OUI Il s’approche d’elle, l’enlace et commence un grand discours sur son beau pays.

 

Jack et Geneviève arrivent. En les voyant tous les deux, Geneviève se moque en disant que les voir ainsi, c’est du " déjà vu ". Rien ne change, comme si elle n’était pas partie.

Jill rétorque qu’elle aurait mieux fait de rester plus longtemps. Jack rappelle à Jill que tout à l’heure, elle jurait les grands dieux vouloir faire la paix avec Geneviève. Est ce qu’elle disait ça juste pour obtenir quelque chose de lui ?

Geneviève : " vous avez vraiment dit ça ? "

Jill répond qu’elle apprécie travailler avec elle seulement lorsque celle-ci est loin, très loin d’elle car dès qu’elles se retrouvent nez à nez, Jill se souvient à quel point, Geneviève est une sorcière.

Jack : " Jill ! "

Jill informe Jack que Geneviève a enfermé Colin dans sa cave à vin par pure méchanceté. Jack est surpris. Il demande à Geneviève si elle a fait ça. Geneviève n’a pas le temps de répondre car Gloria arrive avec un paquet contenant un gâteau : " livraison spéciale ".

Jill : "oh non Gloria ! Pas maintenant s’il vous plait "

Gloria : " Jill, ce n’est pas pour vous mais pour Colin "

Colin : " c’est un peu en retard pour mon anniversaire "

Gloria dépose le gâteau en face de lui en faisant remarquer que la pâtisserie à la forme d’un coffre-fort. Geneviève apprécie ensuite, elle demande qui l’a envoyé.

Colin : " nous savons tous qui l’a envoyé " Geneviève comprend qu’il pense que c’est elle. Hélas non : " apparemment quelqu’un d’autre connaît tes secrets "

Colin la fusille du regard.

Jack : " c’est un coffre-fort. Je ne comprends pas pourquoi quelqu’un vous enverrait-il ça "

Colin : " parce que quelqu’un croit que c’est drôle "

Ça amuse Geneviève. Colin déclare que s’il n’était pas un vrai gentleman, il lui lancerait ce gâteau à la figure.

Jill : " ne te retiens pas à cause de moi "

Gloria intervient ! NON ! Personne ne lancera quoique ce soit ! Déjà qu’elle continue à laver les traces de chocolat causée par le combat entre Sharon et Phyllis ! Ils ne vont pas s’y mettre aussi. Jack promet à Gloria que tout le monde gardera son calme. Gloria dit à Geneviève que Colin était convaincu qu’elle était la personne qui les a enfermés dans la cave à vin mais bien sur, à l’époque, elle n’y a pas cru. Jack demande à Gloria si elle était aussi impliquée dans cette histoire. Geneviève présente ses excuses à Gloria car elle ignorait que celle-ci s’était retrouvée coincée dans sa cave. Jill fait remarquer à Geneviève que cela sonne comme des aveux. L’intéressée répond que c’est fort possible que Colin se soit retrouvé enfermer dans sa cave juste avant qu’elle parte en voyage d’affaires. Jill et Colin l’accusent d’avoir tout prémédité. Jill parle des sms venant du portable de Colin ; des fleurs qu’elle lui a envoyées ou encore des billets d’avion. Jack n’en revient pas et redemande à sa petite-amie si elle a fait toutes ces choses. Colin ajoute qu’elle en a fait d’autres. Geneviève l’encourage à révéler aux autres tout ce qu’elle a fait d’autre. Il ne peut pas puisque ça signifie parler de ses comptes bancaires secrets. Geneviève et Jill ne peuvent pas s’empêcher de se disputer. Geneviève dit à Jill que c’est navrant qu’elle soit une femme peu sure d’elle question homme. Jill est surprise que Geneviève l’a voit ainsi, alors, qu’elle se voit comme une femme dont l’homme qu’elle aime vient de lui demander de l’accompagner en Australie. Geneviève reproche à Colin de vouloir fuir. Jill se lève une part de gâteau à la main et fait mine de vouloir le mettre sur la figure de Geneviève. Finalement, elle y renonce.

 

Geneviève demande à parler seule à seule avec Colin. Ils vont un peu plus loin pour discuter.

 

Quant à Jill, elle demande à Jack s’il réalise avec qui, il sort.

 

Ronan arrive. Gloria vient lui apprendre que Colin a l’intention de quitter le pays. L’inspecteur suit tout ce qui se passe sans bouger de sa place jusqu’à ce que Colin s’en prenne à Geneviève. En effet, dans leur coin, Geneviève prévient Colin qu’elle sait comment décrypter ses codes. Il a donc plutôt intérêt à faire profil bas sinon, elle utilisera cette information contre lui. Il la saisit violemment et menace de la tuer si elle le fait. Bon c’est vrai, qu’il ne prononce pas le mot " TUER " mais bon, dire à quelqu’un que si elle met sa menace à exécution, c’est la dernière chose qu’elle fera de sa vie, le message est clair.

 

Jack les rejoint vite fait, dégage Geneviève de Colin puis prévient ce dernier qu’il a plutôt intérêt à ne plus s’en prendre ainsi à Geneviève sinon, gare à lui.

 

Jill prend la défense de son homme.

 

Ronan s’approche pour demander ce qui se passe. Tout le monde minimise l’incident mais Ronan prévient Colin qu’il l’a à œil.

 

Geneviève et Jack s’en vont.

 

Jill et Colin se réinstallent à leur table. Il lui demande une réponse à sa question : va t-elle le suivre en Australie ? NON Jill admet qu’elle n’a pas encore oubliée que la dernière fois qu’il lui posé cette question, il avait l’intention de kidnapper les jumeaux Ashby. Colin lui explique qu’il n’a plus aucune raison de rester à Génoa City, à part elle bien sur. Jill lui rappelle qu’elle ne peut pas partir avant que Délia ait sa greffe. Il n’avait l’intention de lui demander de partir avant l’opération. Peut être mais on ne sent pas Jill, impatiente d’aller vivre au pays des aborigènes. Son portable sonne, c’est Lauren. Il y a eu une erreur de livraison à propos des décorations de Noël. Jill décide d’aller s’occuper de cela.

Derrière son bar, Gloria regarde Jill partir. Elle et Colin échangent un long regard  puis, elle s’en va à son tour.

 

Tucker McCall arrive devant chez son fils. Il frappe à la porte, Harmony vient ouvrir. Ils s’observent.

 

Pendant ce temps, Devon et Neil prennent un verre sur le patio du Néon Ecarlate lorsqu’un homme s’approche de lui. C’est un journaliste du " National Inquisitor " répondant au nom de Carl Jennings qui veut savoir quel effet ça fait pour lui d’avoir deux parents multimilliardaires.

Devon : " no comment "

Carl continue en lui demandant comment, il croit que ses nouveaux liens familiaux vont affecter sa carrière musicale. Neil se lève et d’un ton ferme, il demande au journaliste de s’en aller. Carl les laisse.

 

Devon en a marre de toute cette histoire entre Tucker, Katherine et Harmony.

Neil : " Harmony ? " OUI Désormais, c’est comme ça que sa mère se fait appeler : " elle est venue me voir "

Neil est surpris d’apprendre que Yolanda est de retour à Génoa City. Ensuite, il lui demande comment est-elle. BIEN ! ll semble que sa mère soit clean mais bon, il doute que ça dure longtemps. Neil demande ce qu’elle désirait. Devon avoue qu’il a pensé qu’elle voulait de l’argent mais elle a refusé quand il le lui en a proposé. Il préfère changer de sujet cependant, son père lui rappelle que nier l’évidence ne l’amènera à rien. Il faudra bien qu’il accepte sa nouvelle famille. Devon répond qu’il le sait mais cela ne veut pas dire qu’il doit s’y impliquer à 100% et insiste pour qu’ils changent de sujet. Neil accepte. Ils parlent de musique. Neil émet le souhait d’écouter les morceaux composés par son fils. Ils se lèvent pour aller chez Devon.

 

Au même moment, chez Devon, Harmony fait entrer Tucker. Ce dernier demande si Devon est là.

Harmony : " non. Sa colocataire m’a laissée entrer. Elle m’a dit qu’il sera bientôt de retour "

Tucker : " est ce que l’on s’est déjà rencontré ? "

Harmony : " tu ne me reconnais pas ? "

Tucker est bien embarrassé car il ne voit pas qui, elle peut être.

Harmony dit avec colère : " je suis la mère de Devon ! ! ! ! "

Tucker : " oh ! Vous êtes Yolanda Hamilton ? "

Harmony : " tu m’as connue sous le nom de Candy "

Tucker : " Candy ! ? Ah oui ! " En fait, il ne se souvient pas d’elle et Harmony s’en rend bien compte. Faut dire qu’elle a bien changée alors que lui pas beaucoup. C’est normal ! Souvent, le physique va avec les moyens qu’on n’a dans la vie. Il lui demande de lui rappeler où est ce qu’ils se sont vus pour la dernière fois. Elle répond que c’était à Los Angeles lors du premier concert du groupe Soundgarden (un groupe de rock américain fondé en 1984). Il avoue qu’il se souvient bien du concert mais pas d’elle. Harmony n’est pas surprise puisque ce soir là, il avait passé la soirée à l’ignorer jusqu’à ce qu’il lui envoie son laquais avec une liasse de billets afin qu’elle s’occupe de " sa grossesse ". Tucker ne voit pas de quoi elle parle. Il n’a mandaté personne pour lui remettre de l’argent. Oh que si puisque Reuben l’a fait.

Tucker va de surprise en surprise : " mon road manager ? " OUI Tucker jure qu’il l’ignorait. Bien sur qu’il l’ignorait  vu qu’il ne connaissait même pas son existence. Elle n’a été qu’une conquête parmi tant d’autres. Tucker est vénère car il réalise que son fils a grandi sans père juste à cause d’une stupide maîtrise. Si seulement, elle était venue le voir directement. Avec des SI, tout le monde pourrait refaire sa vie. Ce qui est fait est fait ! Maintenant, ils doivent réfléchir à un moyen d’établir une relation avec leur fils dit-il. Harmony veut qu’ils le laisse tranquille. Il n’a pas intérêt à forcer Devon à faire quoique ce soit. Tucker rétorque qu’il ne forcera pas la main à son fils mais n’a nullement l’intention de disparaître de sa vie. Elle lui rappelle que Devon en a bavé pour arriver là où il est : " laisse-le venir à toi "

 

La porte s’ouvre, Devon et Neil entrent. Harmony leur explique que la colocataire de Devon lui a ouvert et Tucker est arrivé bien après. Devon leur demande de partir car il a un truc à faire avec son " PAPA ". Tucker a compris le message sous jacent mais cela ne l’empêche pas de demander à Devon s’ils peuvent parler ou tout du moins, s’il peut l’écouter. Neil et Harmony les laissent pour aller au néon écarlate car Neil a également des choses à dire à la madame.

 

Sur place, Neil demande Harmony pourquoi elle est revenue à Génoa City. Elle répond que lorsqu’elle a vu son fils faire la UNE des journaux, elle a pensé qu’il aurait besoin d’elle. Neil pose une autre question : pourquoi, elle n’a jamais révélé que Devon était le fils d’un des multimilliardaires de la planète. Elle répond qu’elle avait ses raisons. Aujourd’hui, ça n’a plus beaucoup d’importance car l’essentiel, c’est savoir comment ils vont aider Devon à encaisser la nouvelle. Neil regrette qu’elle n’est pas eue la même réaction lorsqu’Ana a découvert que Tyra n’était pas sa mère ; sans parler de l’enfance de Devon. Les larmes aux yeux, Harmony avoue qu’elle a souvent foiré. Cependant, elle n’a jamais eu l’intention de faire du mal à son fils, ni à Neil d’ailleurs car elle tient à eux. Ensuite, il lui demande combien de temps, elle compte rester à Génoa City. Pas longtemps parce qu’elle a un travail à Milwaukee. Il veut savoir où est ce qu’elle crèche. Harmony répond qu’elle a pris une chambre dans un Motel et lui dit qu’elle doit s’en aller car elle a deux, trois coups de fil à passer. Elle s’en va au moment où Lily arrive.

 

Lily demande à son père si ce n’est pas Yolanda qu’elle vient de voir. SI Il lui apprend que Yolanda se fait maintenant appeler Harmony, symbole du renouveau de sa vie. Lily veut savoir si son père croit que Yolanda a repris sa vie en main. NON Neil déclare ne pas croire un mot de ce que cette femme dit.

 Tucker-presente-ses-excuses-a-Devon.jpg

A l’appartement de Devon, Tucker dit à ce dernier qu’il est désolé de n’avoir pas été là pour lui. Il avoue que sa femme lui a raconté ce qu’il a du enduré dans son enfance et regrette que Yolanda n’ait rien dit à l’époque car il aurait agit différemment. Devon en doute ! Comment Tucker peut-il tout mettre sur le dos de sa mère. Elle n’est pas la seule coupable dans cette histoire : " …laisse moi te poser une question : l’as-tu reconnu tout à l’heure ? "

Tucker : " j’ai honte de dire que je ne l’ai pas reconnu. Tu as raison, te concernant, je suis tout aussi responsable qu’elle…. " Pour sa défense, il jure qu’il a toujours cherché où il était quand il a découvert qu’il avait un fils. Encore une chose dont Devon doute car il ne comprend pas pourquoi, Paul Williams l’a retrouvé en quelques semaines alors que lui a eu plus de 20 longues années et tout l’argent pour le retrouver : " pourquoi Katherine a réussi là où tu as échoué ? "

Tucker : " tu as peut être raison. Peut être qu’une partie de moi n’avait pas envie de te retrouver " Il explique que c’est dû à sa propre histoire : sa mère biologique l’a abandonné ; il n’a fait que reproduire le même schéma avec lui et à ce propos, il s’en voudra toute sa vie car son fils méritait d’avoir un père, une enfance normale remplie de toutes les belles choses qu’il aurait pu lui offrir. Devon accepte ses excuses. C’est la seule chose qu’il puisse faire car pour le reste, il refuse catégoriquement que Tucker fasse partie de sa vie. Malheureux, Tucker s’en va.

 

De son côté, Harmony est revenue dans sa voiture où elle passe un coup de fil pour s’excuser de n’être pas allée à une réunion (des drogués anonymes ? ? ?). Elle explique à son interlocuteur qu’ici à Génoa City personne ne lui accorde le bénéfice du doute, surtout son fils. C’est navrant, dur à supporter mais elle promet de tenir le coup.

 

Geneviève rentre chez elle en compagnie de Jack. Elle lui avoue que c’est la première fois que quelqu’un l’a défend face à Colin. Faut dire que dans son entourage, tout le monde avait peur de lui. Jack lui rappelle qu’elle n’a pas peur de lui et lui demande si elle l’a vraiment enfermé dans sa cave à vin. OUI Jack ne la juge pas. Au contraire, il adore qu’elle soit aussi intrépide. Jack aimerait savoir comment, une femme comme elle a pu épouser un type comme Colin. Elle répond qu’à l’époque elle était très jeune et lui était riche et puissant. Ça été très dur de lui résister mais depuis leur divorce, elle réalise à quel point, cette relation était malsaine. Tout le contraire de sa relation avec Jack. Celui-ci commence à l’embrasser. Ils font l’amour.

 

Au Néon écarlate, Lily dit à son père que cela du être un sacré choc pour Devon de découvrir Yolanda sur le pas de sa porte. Il plaisante en lui rappelant que c’est maintenant " Harmony " et lui demande si elle va bien. Elle lui avoue qu’il s’est passé un truc bizarre avec Cane aujourd’hui. Elle est certaine qu’il lui cache encore quelque chose.

 

Pendant ce temps, au parc, Ronan a rejoint Cane qui lui dit que Lily commence à se poser des questions. Malheureusement, il ne peut pas lui répondre. Ronan lui annonce une bonne nouvelle : un juge a donné l’autorisation que la Police mette Colin sur écoute dès qu’ils ont appris que ce dernier comptait quitter la ville. Justement, Colin reçoit un appel. Ils l’écoutent dire à quelqu’un que Gloria Bardwell n’est plus leur seul souci. Il va falloir éliminer également Geneviève car elle a détient des preuves contre lui. Le travail doit être très rapidement bien fait.

Partager cet article

commentaires