Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 15:12

Episodes rédigés par Colleen

Episode diffusé le 18/04/08 sur TF1 et le 22/12/04 sur CBS

« Drucilla ne veut pas de Malcom à sa fête de noël »

 

 Paul est dans le bureau de Christine. Il travaille quand Michael vient le rejoindre. Il lui explique qu'il a besoin qu'il enquête pour lui pour l'affaire de Phyllis.

 

Michael suggère à Paul qu'il existe peut-être un enregistrement de la rencontre entre Phyllis et Dominic à la prison en Georgie. Paul lui rappelle que Weber a affirmé le contraire. Michael le sait bien mais il pense que Weber ment. Il est évident pour lui que le directeur de la prison et la police ne vont pas crier sur tous les toits que les conversations des prisonniers et leurs visiteurs sont enregistrées parce que cela leur causeraient des problèmes. Par conséquent, il veut  que Paul fasse tout ce qui est en son pouvoir pour trouver l'enregistrement de la conversation entre Phyllis et Dominic. Paul tente de se défiler : « je suis débordé...et de plus, rien ne dit que le directeur de la prison voudra lui donner la bande alors qu'il a menti à Weber »

 

Michael lui rappelle qu'il travaille autant pour lui que pour Christine et ajoute que c'est lui qui paye le loyer de cet endroit, les factures de téléphone, etc. Paul lui rappelle à son tour qu'il n'a pas pour l'instant de bureau et aimerait bien que cela change. Michael lui assure qu'il en aura un bientôt seulement pour l'instant, il est très occupé avec l'affaire Phyllis Abbott. Quand Michael dit qu'il va essayer d'obtenir l'enregistrement lui-même. Paul finit par accepter de l'aider. Il lui dit qu'il va faire de cette enquête sa priorité absolue.

 

Pendant ce temps, Christine est dans le bureau de son ancien patron. Il est surpris de la voir. Glenn Richards est un peu embêté parce qu'elle lui a demandé de venir alors qu'il avait d'autres choses à faire : « je vous rappelle que ça va être les fêtes de fin d'année »

 Christine : « je sais bien. Je suis venue pour parler de l'affaire Damon Porter »  Elle lui explique qu'il devrait laisser tomber cette affaire au plus vite, car elle a une preuve irréfutable de l'innocence de Damon.

 

Glenn est toute ouï.

 

 Elle expose les nouveaux faits en précisant bien qu'à la vue de ces nouvelles preuves, aucun Jury ne condamnera Damon Porter. Surtout qu'elle compte bien mettre l'accent sur le fait que le fils de Damon est mort dans ses bras après que Dominic l'ai abattu. Les jurés se mettront à la place de Damon et comprendront qu'il ait pu ressentir de la haine pour le meurtrier de son fils.

 

 Glenn lui rappelle que Dominic est un homme qui a changé et qui a purgé sa peine pour son crime. Christine  n'y croit pas un mot. Comment peut-il affirmer que cet homme a changé alors qu'il a violé sa liberté conditionnelle en se procurant illégalement une arme ?

Glenn ne se laisse pas convaincre. Il comprend qu'elle est venue il a seulement pour bluffer : « vous me décevez beaucoup.  Rendez-vous au tribunal » et s'en va fêter Noël.

 

Chez les Winters, Dru met une touche final aux décorations de Noël quand Lily rentre à la maison de très bonne humeur. Elle annonce à sa mère qu'elle a vu Malcolm au café. Il n'est pas parti mais se rend compte que sa mère est déjà au courant. Lily ne comprend pas pourquoi elle ne lui en a pas parlé. Dru se contente de dire à sa fille qu'elle a oublié parce qu'en ce moment, elle est complètement débordée.

 

Lily lui dit qu'elle a une idée de génie, et elle raconte tout à sa mère à propos du « génial cadeau de Noël » qu'elle veut offrir à son père. Drucilla tente de l'en dissuader en prétextant qu'entrent Neil et Malcom, c'est plutôt tendu en ce moment alors  ça ne serait pas une très bonne idée de les faire passer les fêtes ensemble. Lily n'est pas d'accord. Elle lui rappelle à quel point Neil était triste du départ de Malcolm et ajoute que ce dernier à accepter de jouer le jeu pour que sa surpris en soit vraiment une.

Ensuite, elles parlent un peu de Devon. Dru est en colère parce que Lily a laissé Devon faire ses achats de Noël tout seul. Lily se défend en disant que c'est le choix de Devon, ensuite, elle file dans sa chambre emballer ses cadeaux.

 

Une fois seule, Dru sort en trombe de l'appartement à la recherche de Malcolm.

 

Olivia arrive au Néon Ecarlate pour commander un café. Elle passe sa commande au barman qui est de dos. Lorsqu'il se retrouve, elle est très surprise de voir qu'il s'agit de Malcom : « tu n'étais pas parti ? »

 

Ils vont dans le bureau pour pouvoir discuter plus tranquillement. Olivia est surprise et heureuse de constater que Malcolm est toujours en ville et elle réitère sa proposition de le loger. Malcolm répond qu'il vient de discuter avec Phyllis qui lui a également offert son canapé. Donc il n'a que l'embarras du choix. Cependant, il accepte de venir chez elle. Olivia en est contente, de plus il sera avec elle comme ça rajoute t-elle. Ce qu'il ne nie pas. L'alchimie qu'il y avait entre eux semble refaire surface. Alors qu'ils se mettent tous deux à leur aise dans le bureau du Néon Ecarlate et commence à flirter.

 

Drucilla déboule dans la pièce et se met à vociférer contre Malcolm. Elle lui dit qu'il n'a pas le droit de s'immiscer dans le Noël de sa famille. Olivia n'arrive pas à la croire : « je ne peux vraiment pas discuter un peu avec Malcolm sans que tu ne déboules » Dru est désolée mais elle se devait à tout prix parler à son beau-frère.

 

Dru leur explique qu'elle a vu Lily. Elle sait donc ce qu'il a accepté de faire : « il en est  hors de question. Je ne veux pas de toi à ma fête de Noël...je veux passer un bon noël avec mon mari et mes enfants »

 

Olivia et Malcolm lui disent tous deux qu'elle est égoïste, mais Drucilla n'en démord pas : « je ne trouve pas ça égoïste du tout »

 

Olivia qui en a plus qu'assez du comportement de sa sœur, explose et lui dit tout ce qu'elle pense : depuis que Malcolm est revenu, elle est odieuse avec lui ; elle ne laisse pas les autres profiter de la joie qu'ils ressentent de l'avoir  retrouvé ;  de plus, elle se comporte de manière égoïste, en empêchant sa famille de passer noël avec les gens qu'ils désirent. Dru lui retourne le compliment. Elle est aussi est égoïste car si elle tient tant à ce que Malcom reste c'est pour qu'il réchauffe son lit et rien d'autre.

 

Malcolm met fin à leur dispute. Il accepte finalement de ne pas venir chez les Winters pour Noël, par contre, ce sera à  Drucilla d'annoncer la mauvaise nouvelle à sa fille, ce qui ne la réjouit guère. Il ne pense pas que ça soit à lui de le faire vu que c'est elle qui refuse. Elle ne veut pas qu'il vienne passer Noël avec eux, et bien tant pis, mais, elle devra expliquer l'absence de son oncle à sa fille.

 

Olivia assure à Drucilla qu'elle va faire en sorte que Malcolm passe un très bon Noël, que même Drucilla ne pourra pas gâcher.

 

Après le départ de Drucilla, Malcolm raccompagne Olivia et l'aide à mettre son manteau lorsqu'il percute Adrienne. Il promet à Olivia de la revoir plus tard et il s'installe pour discuter avec sa nouvelle amie. Olivia s'en va, en les regardant visiblement un peu jalouse.

 

Adrienne et Malcolm se sont assis à une table pour discuter. Adrienne lui dit qu'elle est heureuse qu'il ait décidé de rester en ville. Malcolm lui dit que c'est grâce à elle. Elle l'a convaincu de faire ce qu'il voulait, au lieu de faire ce que les autres voulaient. Puis ils parlent d'elle. Il veut savoir comment s'est passé sa rencontre avec son ex-mari ? Elle lui dit que cela  ne s'est pas bien passé car elle a découvert un homme qui s'est renfermé sur lui même et n'a pas vraiment vécu depuis 8 ans. Adrienne avoue que ça lui a fait un peu de peine même, mais elle va certainement rester à Génoa City pendant un moment aussi car son ex veut parler. Malcolm lui demande ce qui c'est passé pour que ça ne marche pas entre eux. Adrienne lui explique qu'ils avaient un fils qui a été assassiné.

 

Malcolm : « je suis désolé » Elle lui explique qu'ils n'ont pas réagi pareil face à ce drame. Ils se sont éloignés l'un de l'autre. Lui, ne pensait plus à elle ; ne faisait rien pour l'aider à surmonter son chagrin, alors qu'elle aurait eu tant besoin de son amour, son soutien. Il vient de s'en rendre compte mais c'est trop tard puisqu'ils ont divorcé. Au moins, aujourd'hui, il admet s'être mal comporté envers elle et lui a présenté ses excuses mais elle n'est pas prête à lui pardonner.

 

Victor et Nikki préparent chez eux la fête de Noël.

 

Victor lui explique qu'il est passé au centre pour voir où en étaient les préparatifs, et qu'il a acheté un cadeau pour chacun des bénévoles qui font marcher ce centre.

 

Nikki commence à lui parler de Bobby et Brittany : «  ça ne sera pas un très joyeux noël pour eux » Elle trouve ça triste qu'ils viennent de se marier et au lieu de jouir de leur premier Noël en couple, ils ne cessent de se poser des questions à propos de leur situation financière. Certaine qu'ils ne pourront même pas s'offrir un petit cadeau, elle veut le leur acheter mais Victor la prévient que Bobby ne retrouvera pas la paix avec son passé grâce à son argent. Elle sait bien mais elle veut seulement qu'ils puissent passer un joyeux noël. Victor pense que ça serait déplacé de leur part de faire ça. Nikki lui rappelle qu'ils seront là avec eux et les verront s'offrir leur cadeau.

Victor : « je sais bien »

 

Victor ajoute que Nikki va trop loin et qu'elle ferait mieux de dire à Bobby la vérité sur la mort de son frère. Nikki déclare qu'elle se sent incapable de le faire, mais elle promet d'y réfléchir : « Mais là, je ne suis pas prête pour ça »

 

Bobby fait quitter son travail à Brittany pour parler avec elle. Ils arrivent au café.

Il dit ne pas  comprendre pourquoi elle lui a menti.

Brittany : « je ne t'ai pas menti » Elle tente encore de lui expliquer qu'elle apprécie son travail à la Boutique. Bobby ne la croit pas du tout. Il la connaît et sait bien qu'elle ne fait pas ça par envie. Brittany admet qu'elle voulait avoir un peu d'argent. Ce qui blesse Bobby. Il comprend qu'elle fait ça seulement pour les aider. Brittany l'admet c'est aussi pour ça. Ca ne plait pas du tout à Bobby. Il lui rappelle qu'il voulait subvenir à ses besoins lui même, sans qu'elle ait besoin de travailler. Brittany lui assure que ce n'est que temporaire. Le vent tournera bientôt pour eux, le club fonctionnera super bien et elle n'aura plus besoin de ce travail à la boutique. Mais, pour l'instant, ils ont des problèmes, elle doit donc retrousser ses manches pour apporter sa part. Même si c'est touchant qu'il soit vieux jeu et qu'il tienne énormément à subvenir à leurs besoins, elle veut travailler. Pour rassurer son mari, elle lui dit qu'elle se fiche qu'ils ne croulent pas sous l'or, l'important, c'est qu'ils s'aiment et qu'ils soient ensemble. Il est touché par ce qu'elle vient de dire.

 

Brittany repart travailler. Victor vient acheter un pull pour Cassie. Ils sont tout les deux surpris de se croiser là. Brittany lui explique qu'elle voulait gagner un peu d'argent pour subvenir aux besoins de son couple.

 

Victor trouve ça très bien de sa part. Brittany connaît le pull que voulait Cassie, alors, elle part le chercher. Pendant ce temps, ils discutent de son couple. Elle lui raconte les problèmes que Bobby et elle rencontrent au club. Depuis, que c'est devenu un cabaret, il y a moins de clients mais les factures ne font que s'empiler.

 

 Victor est désolé pour elle. Elle s'excuse de l'embêter avec ses problèmes. Ils changent de sujet pour parler de Noël, mais la conversation en revient une nouvelle fois aux problèmes financiers que rencontre le couple Marsino car Britt apprend à Victor qu'elle et son mari ont décidé de ne pas s'offrit de cadeaux cette année. Elle se reprend une nouvelle fois de se lamenter sur son sort et se remet au travail. Elle va remettre le pull aux employés qui emballent les cadeaux.

 

Durant son absence, Victor prend une enveloppe sur le comptoir.

 

Brittany revient pour lui dire qu'il y a un peu d'attente ce serait mieux qu'il repasse un peu plus tard récupérer son cadeau emballé. Il accepte. Avant de partir, Victor lui tend l'enveloppe qu'il a prise tout à l'heure : « Joyeux Noël » et s'en va.

 

 Brittany ouvre l'enveloppe. Qu'elle n'est pas sa surprise d'y trouver une liasse de billets.

 

Pendant ce temps, Bobby rentre au ranch. Nikki est contente de le voir car elle le cherchait. Elle lui tend un sac. Il est surpris mais regarde tout de même ce qu'il y a dedans. Il en sort un châle : « je ne comprends pas bien »

 

Nikki lui explique que c'est un châle en cachemire : «  c'est ravisant » Elle l'a acheté pour lui pour qu'il puisse l'offrir à Brittany pour noël. Bobby refuse ce geste de générosité. Elle ne comprend pas pourquoi il refuse car il doit offrir un cadeau à sa femme et l'assure que jamais Brittany ne saura d'où il vient. Il sait bien qu'elle ne dira rien mais il ne puisse pas accepter parce que même si Brittany ne sait pas d'où vient ce cadeau, le lui saura. Nikki comprend ce qu'il veut dire. Il préfère lui rendre. Cependant, il la remercie c'était gentil de sa part.

 

Ensuite, il lui raconte ce qu'il vient de découvrir que sa femme travaillait. Nikki ne comprend pas sa réaction. Sa femme travaille comme vendeuse : « où est le problème ? » Le problème c'est que pour lui, un homme subvient aux besoins de sa femme alors que celle-ci doit rester à la maison. Nikki lui fait remarquer que sa logique, si tenté que c'en est une est dépassée. De nos jours, les femmes peuvent très bien travailler et s'occuper de leur foyer.

 

 En fait, ce qui gêne le plus Bobby, ce n'est pas que sa femme travaille mais qu'elle soit obligée de travailler parce qu'ils ont des problèmes financiers et ça le chagrine énormément.

 

Il pense à vendre le club parce qu'il n'est plus rentable.

 

Nikki : « vous ne pouvez pas faire ça ? » Hélas, Bobby ne voit que cette solution. Faire de son club de strip-tease un cabaret était une noble idée mais pas rentable.

Il sait bien que Britt sera déçue mais il est certain que lorsqu'il lui aura exposé la situation, elle comprendra.

 

Nikki tente de l'en dissuader, puis elle finit par lui dire qu'elle connaît peut-être un acheteur potentiel. ELLE ! Il tombe des nues !


 

 

Episode diffusé le 21/04/08 sur TF1 et le 23/12/04 sur CBS

« Jack manque de découvrir le secret de Gloria! »

 

 Bobby est toujours avec Nikki  au ranch. Il  lui demande de répéter ce qu'elle vient de dire. Nikki répète qu'elle veut racheter son club : « quel est votre prix ? »

Bobby l'arrête un instant parce qu'il ne comprend pas du tout sa réaction. Quand il était venu lui demande de s'associer à lui, elle s'était montrée très claire en disant qu'elle ne voulait pas investir de l'argent dans ce projet, et, aujourd'hui, elle veut racheter son club qui plus est n'est plus rentable. Il y perd son latin !

 

Nikki dit comprendre  que ça peut lui paraître bizarre, mais c'est ce qu'elle désire. Il n'aura qu'à prendre son offre comme un cadeau de noël.  Il n'a qu'à accepter l'offre puisqu'elle en a envie....et ajoute, que d'un côté, ce sera aussi un cadeau qu'elle se fait à elle-même.

 

Bobby ne comprend pas pourquoi Nikki voudrait investir dans un club dont tous les comptes sont dans le rouge. Il pense qu'elle veut faire ça seulement pour l'aider car c'est une femme d'affaires...une très bonne femme d'affaires qui en temps normal n'investirai pas son argent dans un projet peu rentable : « les murs ne m'appartiennent même plus, et je suis sur que même l'enseigne vaut plus que le club....je veux des réponses ! Pourquoi voulez-vous faire ça ? »

Nikki : « je suis influencée par l'esprit de noël et je veux vous aider Bobby »

 

Bobby ne cesse de répéter qu'il ne comprend pas son attitude. Cela n'empêche pas Nikki de lui proposer 100 000 $ pour lui  racheter le club. Elle lui propose même de continuer à diriger le club : « qu'en pensez-vous ? »

 

Bobby ne sait plus à quel Saint se vouer parce que son club ne vaut même plus le tiers de la somme qu'elle lui propose : « et vous le savez très bien. Je ne vous comprends pas. Depuis qu'on se connaît, vous faites tout pour m'aider. D'abord vous m'hébergez chez vous avec ma femme ; vous m'aidez au club ; vous payez les travaux de mon appartement et maintenant ça !  Je sens que vous êtes motivée par autre chose que le désire de m'aider. Dites-moi ce qui se passe réellement parce que je vois bien qu'en ce moment vous êtes bizarre....vous êtes entrain de traverser quelque chose de dur en ce moment »  Au lieu de répondre, elle trouve une échappatoire en déclarant qu'elle ne veut pas en parler. Bobby tente d'insister et elle monte en haut en disant qu'elle ne veut pas lui en parler!

 

Victor rentre à la maison après avoir fait ses achats pour la famille à la Boutique. Nikki : « je vois que tu as dévalisé les boutiques »

Victor : « oui plutôt » Il apprend à Nikki qu'il a vu Brittany travailler chez Lauren : « je suppose qu'elle fait ça parce qu'elle veut aider son mari »

Nikki : « je trouve ça très bien de sa part »

Victor lui raconte qu'il  a donné de l'argent à Brittany pour faire un cadeau à Bobby. Nikki est surprise mais très contente qu'il ait fait ça : « je te remercie » Ensuite, elle lui avoue qu'elle-même a acheté un cadeau pour que Bobby l'offre à Brittany, mais il l'a refusé parce qu'il ne tient pas offrir un cadeau sa femme qu'il n'aurait pas lui même payer. Victor le comprend un peu et pense que Nikki devrait cesser de culpabiliser pour la détresse de Bobby. Il lui rappelle que tout ce qui c'est passé date d'y il y a bien longtemps. Elle était une enfant, elle n'était donc pas  responsable de ses actes. Nikki comprend ce qu'il veut dire mais tente de lui faire comprendre qu'il ne peut pas comprendre ce qu'elle ressent parce qu'il n'est pas a sa place : « c'est très dur à supporter au quotidien. De plus, Brittany et Bobby ont tellement de problème. Victor le sait bien mais il est sur qu'ils s'en sortiront parce qu'il a réalisé que ceux sont des battants.

 

Ensuite, Victor lui offre son cadeau de noël car il préfère le faire maintenant pendant qu'ils sont seuls : « c'est un cadeau un peu spécial »

Il lui tend et elle l'ouvre. C'est un magnifique manteau de fourrure blanc. Elle le met tout de suite et prend Victor dans ses bras en le remerciant. Il lui demande si ça lui rappelle quelque chose, bien sur que oui. Elle repense à leur premier Noël ensemble où il lui avait acheté un manteau identique.

 

Victor déclare qu'il veut parler tous ses Noël avec elle. C'est réciproque !

 

Chez les Winters: Neil et Dru finissent d'emballer les derniers paquets qu'ils mettent ensuite  sous le sapin. Drucilla remarque que Neil en a prévu un pour Malcolm. Neil déclare que ça l'attriste, mais qu'il l'ouvrira certainement lui-même car il l'avait acheté avant d'apprendre que son frangin partait. Ils parlent ensuite du cadeau qu'ils ont acheté à Devon. C'est une très jolie paire de basket. Neil lui fait remarquer qu'elle leur a coûté plus chère que ce qu'il pensait. Dru le sait bien mais elle est sure que ça va  faire très plaisir à Devon.

Neil se demande s'ils n'ont pas commis une erreur car en offrant à Devon un cadeau aussi onéreux, ce dernier ne va-t-il pas comprendre de travers le message qu'il a essayé de les inculquer à Lily et lui sur la notion des cadeaux à Noël : ce n'est pas le prix du cadeau qui compte mais le plaisir d'offrir un bien ou son temps aux autres.

Il y a aussi le fait qu'il tienne à ce que Devon sente qu'il fait partie de la famille, mais il ne veut pas qu'il considère aussi leur geste comme une autorisation à sécher l'école. Drucilla pense que Devon a très bien compris la leçon à propos de çà en parlant avec lui.

Neil aimerait tout de même que Devon comprenne le vrai message de noël, elle est bien d'accord avec lui. C'est le premier noël de Devon en leur compagnie, tous les deux veulent qu'il soit super noël pour lui.

 

En parlant de cadeaux, Neil se dit que peut être ils auraient dû accompagner Devon pour aller acheter ses cadeaux. Dru n'est pas de cet avis, il faut qu'ils apprennent à lui faire confiance et qu'il lui laisse être indépendant...et qui sait, peut être qu'ils auront des cadeaux loufoques ?....mais ce n'est pas le plus important, l'important c'est d'être en famille 

 

Pendant ce temps, au Néon Ecarlate, Lily et Devon reviennent du centre commercial. Lily demande à Devon pourquoi il n'a pas encore acheté de cadeaux alors que ceux ne sont pas les occasions qui lui ont manqué puisqu'elle l'a traînée partout dans toutes ses boutiques préférées et qu'il y avait des trucs super. Lily continue à parler  en disant qu'il a certainement déjà acheté ses cadeaux et les a caché sans réaliser que  Devon est mal à l'aise.

 

Devon préfère changer de sujet et se lève pour aller au bar  chercher des cafés.

 

En allant chercher les cafés, Devon rencontre André, un garçon qu'il a connu au foyer. André lui dit qu'il a entendu dire qu'il vit chez des riches et s'exclame que ça doit être formidable pour Devon de vivre dans tout ce luxe. Devon déclare qu'il est dans une famille sympathique. Il se sent bien là-bas et puis ils sont vraiment super avec lui. Ça amuse André que Devon se sente bien chez les Winters. Ils en ont vu bien d'autres, et pensent que Devon ne fera pas long feu chez ces personnes, il lui conseille donc de ne pas trop s'attacher. D'ailleurs au foyer, ils ont même lancé des paris pour savoir quand il reviendra. Devon lui dit que cette famille là est différente des autres. Pour confirmer ses dires, Devon lui montre l'argent que les Winters lui ont donné pour faire ses achats de Noël. André est épaté et se demande pourquoi il n'a encore rien dépensé. André est clair, Devon devrait se faire plaisir. Pourquoi ne pas acheter la paire de basket à 100 $qu'ils avaient vu ensemble. Avec les sous qu'il a, il pourrait même en acheter lui en acheter une. André tente de le prendre par les sentiments en lui rappelant comment se passe Noël au foyer. Avant de partir, il propose qu'ils se retrouvent au centre commercial dans une heure.

 

Devon revient à sa table. Lily : « qui était ce? »

Devon : « c'était un de ses copains du foyer »

Lily lui fait remarquer qu'il aurait pu lui présenter. Devon lui dit qu'elle n'a vraiment rien en commun avec lui. Soudain, une idée trotte dans la tête de Devon. Il laisse Lily en disant qu'il à plein de choses à faire.

 

Lily le regarde partir,  perplexe.

 

Chez les Abbott, Ashley, John et Gloria ont commencé a décorer la maison.

Brad arrive avec Abby.

 

Ashley et Abby sont contentes de se voir.

 

Puisqu'Abby a froid, John et Gloria vont avec la dans la cuisine pour lui préparer un chocolat. Restée seule avec Brad, Ashley le remercie de lui avoir amené Abby pour Noël. Elle lui propose de rester

Brad : « j'y compte bien ! J'ai prévu de passer Noël avec vous tous, et de bien en profiter »

 

Un peu plus tard, on les retrouve en train de décorer le sapin tous ensemble. Jack les rejoint : « j'espère que vous n'avez pas encore fini----vous auriez pu m'attendre »

 

Abby l'assure qu'elle lui a laissé toutes ses décorations préférées. En venant au salon, Jack apporte le courrier car il a croisé le facteur. Il y a une lettre pour Gloria. Elle pense que cela vient d'une de ses amis de Détroit. Jack regarde attentivement le cachet de la poste, la lettre n'a pas été postée à Détroit mais à Génoa. De plus, l'expéditeur a mis son adresse qu'il donne à haute voix. Avec effroi, Gloria réalise qu'il s'agit de l'adresse de Michael. Il lui donne l'enveloppe. Gloria dit à tout le monde que c'est une carte de son fils cadet. Elle ajoute qu'elle est allée les voir hier soir pour décorer l'appartement de son aîné mais ce dernier na pas apprécié parce qu'il  n'aime pas du tout Noël.

 

Ils sont tous désolés pour elle. John est déçu car, il aurait aimait que ses fils soient avec eux.

Gloria dit tristement : « moi aussi mais à l'évidence, ça ne sera pas pour cette année »

 

Ashley est restée silencieuse mais a tout enregistrée dans sa petite tête parce qu'on voit bien qu'elle ne gobe pas le baratin de sa belle-mère.

 

Soudain, Jack déclare qu'il doit partir : « je n'ai pas fini mes achats de noël »

Il les laisse.

 

Un peu plus tard, on retrouve Gloria Brad Ashley et Abby toujours en train de décorer le sapin. Ashley cherche sa valise de décorations mais ne la retrouve pas. Elle est embêtée parce que ceux sont des décorations qu'ils aiment tous beaucoup. Dans la valise, il y a même sa première boule de noël (c'est une boule où il y a écrit, le premier noël d'Ashley)

 

Gloria se souvient  que ceux sont les décorations qu'elle a mises sur le sapin de Michael.

 

Pendant que tout le monde cherche la petite valisette, Gloria décide d'aller vite fait la chercher chez Michael. Pour justifier son absence, elle ment qu'elle a oubliée qu'elle devait passer prendre les médicaments de John.

 

Ashley la regarde, suspicieuse. Brad se rend compte que son ex-femme ne se fera jamais à l'idée que Gloria fasse partie de leur famille. Ashley confirme puis part chercher sa valise. Elle cherche partout sans rien trouver.

 

Pendant ce temps, chez Michael, Kevin est en train de manger des noix tout en essayant d'insuffler à Michael l'esprit de Noël. C'est sans grand succès

 

Michael commence déjà à en avoir plus qu'assez de toutes ses décorations. Il rappelle à son frère qu'il lui a promis de les défaire juste après le réveillon.

Kevin avoue à Michael qu'il s'en souvient mais n'a pas l'intention de le faire : « as-tu des nouvelles de Lauren, depuis ce matin ? »

 

Michael très affecté dit : «  non---je devrais peut lui présenter ses excuses »

 

Kévin lui dit que c'est surtout à Gloria qu'il en doit des excuses. Il lui fait remarquer qu'elle s'était donnée vraiment beaucoup de mal pour décorer la maison afin de leur offrir la fête qu'ils n'ont pas eue quand ils étaient petits. Michael le sait mais il pense que c'est trop tard pour réparer les dégâts. De plus, pour lui tout ça n'est pas noël. Noël c'est une fête religieuse. Kévin lui rappelle qu'ils ont manqué beaucoup de choses étant petits : ils n'ont jamais organisé de belle fête de noël, ni  reçu de beaux jouets, ils n'ont rien eu que la plupart des enfants obtiennent ce jour là,  rien. Aujourd'hui, il a décidé de tourner la page et de profiter de ces moments comme tout le monde. Ça lui fait du bien d'être comme tout le monde, de se fondre dans la masse, et d'aimer les mêmes choses que les autres : « tu devrais aussi essayer...c'est très simple, il suffit d'ouvrir ton cœur »

 

Michael semble touché par ce qu'il vient de dire, mais  refuse de céder : « je suis content pour toi »

 

A la boutique, Lauren rencontre Jack qui fait ses achats chez Fenmore et discute avec lui. Ils se font des compliments mutuels, visiblement contents de se voir. Lauren lui dit qu'elle réapprend à faire des compliments aux hommes. Il comprend que ça sent le chagrin d'amour. Elle le confirme. Elle lui dit qu'elle sort avec Michael mais qu'elle est déçue par son côté rabat-joie. Il n'aime pas noël. Il déteste cette fête, et ils se sont disputés à cause de ça ce matin. Jack constate que la situation de Lauren est similaire à celle de Gloria, la nouvelle épouse de John. Il lui explique qu'elle a le même problème avec son fils ainé. Lauren qui sait que le fils de Gloria dont il parle et Michael est la même et unique personne, lui dit  pour l'embrouiller afin qu'il ne fasse pas le rapprochement, qu'en même temps c'est très fréquent, il y a plein de  gens qui n'aiment pas noël. Il lui explique qu'il a prévu d'essayé de convaincre les fils de Gloria de passer noël avec eux pour tenter d'améliorer la relation qu'ils ont avec leur mère. Et puisqu'il a leur adresse  obtenue grâce à une carte de vœux que le fils cadet de Gloria lui a envoyé ce matin chez eux, il va pouvoir aller sur place les convaincre.

 

Jack y va.

 

Lauren téléphone immédiatement à Michael.

 

Michael est content de recevoir son coup de fil. Il commence à lui parler pour lui expliquer  ce qui c'est passé ce matin. Elle lui dit qu'elle ne l'appelle pour ça, mais pour le prévenir que Jack est en route. Elle lui explique comment il a obtenu son adresse. En raccrochant, Michael a envie d'étrangler Kevin : « c'est pas vrai ! Tu es vraiment complètement stupide !! »

 

Kévin ne comprend pas de quoi il parle, ni ce qu'il a encore pu faire. Michael ne lui répond pas et va directement masquer son identité sur sa boite au lettre et l'avertit que si ça sonne il n'a pas intérêt à ouvrir la porte. Une fois seul, Kevin  ne comprend rien à ce qui se passe.

 

Michael revient chez lui.

Kevin : "qu'est ce qui se passe ? »

Michael lui dit que grâce à lui, à cause de la stupide carte qu'il a envoyée à leur mère en prenant bien soin de mettre leur adresse, Jack est en route pour venir ici pour les inviter à passer noël avec eux.

Kevin : « c'est génial !»

Michael : « tu es devenu fou ou quoi ? Il en est hors de question ! » Et le prévient que si Jack frappe à la porte, ils doivent faire semblant de ne pas être la puisqu'ils n'ont plus le temps de s'enfuir en douce. Kévin aurait préféré aller manger la dinde chez les Abbott.

 

Quand on parle du loup, Jack frappe à la porte. Les deux frères font de leur mieux pour ne pas faire du bruit mais Jack avait déjà entendu leurs voix en arrivant. Il tambourine la porte en leur disant qu'il sait qu'il y a quelqu'un.

 

Kevin veut se précipiter pour ouvrir mais Michael l'en  empêche.

Michael s'adresse à Jack à travers la porte en modifiant sa voix : « Qui est là ? »

Jack se présente et lui donne la raison de sa visite.

Toujours en modifiant sa voix, Michael refuse l'invitation en disant qu'il a déjà vu sa mère hier et que pour lui, c'est largement suffisant, de plus, il n'a aucune envie de passer noël avec eux.

 

Jack abandonne ! Quand il se retourne, il se retrouve nez à nez avec Gloria. Elle est pétrifiée : « qu'est ce que vous faites devant l'appartement de mes fils ? »

 

Jack : « j'étais venu essayer de les convaincre de venir pour noël... » Mais en vain ! Ils ne lui ont même pas ouvert! Gloria prétend qu'elle est venue remercier son fils cadet pour sa carte. Jack lui propose qu'ils essaient de les convaincre tout les deux. Gloria lui dit que ça ne servira a rien elle connait Ben, il ne changerait pas d'avis. Elle réussit à convaincre Jack de partir.

 

Dès qu'elle rentre dans l'appartement de son fils, Michael et Gloria s'énervent tous les deux après Kevin : «  comment tu as pu faire ça ? »

Kévin se défend en disant qu'il n'avait pas pensé que l'un des Abbott chercherait à l'inviter Michael et lui. Gloria leur dit qu'elle est venue chercher les décorations Ashley  qui les cherche partout. Elle demande à Kévin la boite, il n'est pas ravi qu'elle les enlève mais va les chercher. Michael est consterné qu'elle ait eu le culot de voler les décorations des Abbott. Il trouve qu'elle tombe vraiment de plus en plus bas.

 

Gloria revient chez les Abbott. Elle passe par derrière et dépose la boite dans un coin de la salle à manger. Un endroit où Ashley a déjà regardé! Tout le monde cherche toujours la boite d'Ashley que personne ne trouve. Gloria leur explique qu'elle est allée voir ses fils. Et  raconte aussi ce que Jack a fait. Elle le remercie : « c'était très gentil de votre part »

 

Ashley est surprise et regarde son frère de travers. Gloria leur explique qu'elle a essayé a nouveau de convaincre ses fils mais elle n'a pas réussi à les convaincre de venir. Tout le monde est désolé pour elle, sauf Ashley qui n'a pas l'air de croire à ce qu'elle dit.

 

Gloria dit à John qu'elle a ses médicaments dans son manteau. Elle va les chercher. Arrivée dans la salle à manger, elle appelle Ashley et feint d'avoir retrouvé la boite dans la salle à manger. Tout le monde est content de l'avoir retrouvé et remercie Gloria.  Elle a sauvé Noël. Les hommes et Abby vont finir le sapin.

 

Ashley se force à   remercier sa belle-mère. Gloria va rejoindre les autres. Une fois seule,  Ashley semble perplexe parce qu'elle trouve ça louche que Gloria ait retrouvé sa valise à décorations à puisqu'elle sait qu'elle avait déjà regardée à cet endroit.

Partager cet article

commentaires