Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 15:09

Episodes rédigés par Colleen

Episode diffusé le 16/04/08 sur TF1 et le 20/12/04 sur CBS

« Je suis désolé »

 

 Chez Newman Entreprises, Drucilla hurle à Nick qu'il ne respecte pas Neil à sa juste valeur. Neil tente de la calmer, mais elle échappe à son emprise. Elle ne l'écoute même pas. Dru dit ce qu'elle a dire. Elle lui explique qu'il n'arrive pas a la cheville de son père, celui ci est un grand homme d'affaire, impitoyable certes, mais juste et lui au moins, il respecte les gens. Nick admet qu'elle a certainement raison mais cela n'autorise pas à ce qu'elle lui manque de respect. Elle ne pense pas lui avoir manqué de respect. Neil parvient enfin à l'attraper, et réussi à l'entraîner dehors. Nick lui dit que ça ne vaut pas la peine de sacrifier son emploi. Neil raccompagne Drucilla.

 

Une fois seul, Nick appelle Sharon et il lui dit qu'il va venir lui parler.

 

Malcolm et Phyllis arrivent à la sellerie. Il avait oublié à quel point l'endroit était beau. Malcolm remercie Phyllis de l'accueillir chez elle. Il espère que ça ne posera pas de problème à son fils qu'il prenne le canapé? Phyllis le rassure : «  pas du tout ». Il ajoute qu'Olivia a proposé de l'héberger chez elle, donc si Phyllis est gênée, ce n'est pas un problème, de toute façon Olivia sera rentrée de son voyage demain donc il pourra aller chez elle.

Phyllis  lui dit qu'il n'y a pas de problème. Ensuite, elle lui demande ce qui se passe entre lui et cette nouvelle jeune femme, Adrienne. Malcolm reconnaît qu'elle lui a fait perdre la tête mais pas de la façon dont elle l'imagine. Il a dormi sur son canapé. Par contre, il admet que c'est bien Adrienne qui l'a convaincu de rester à Génoa. Phyllis est suspicieuse et sa curiosité a été piquée à vif car elle est sure qu'il doit y avoir autre chose. En tout cas, il y a une chose dont elle est certaine, c'est que ça un rapport avec son ex.

 

Malcolm préfère changer de sujet pour lui parler d'elle et de ses problèmes. Il lui explique qu'il n'aime pas Damon : « cet homme est rempli de colère »

Phyllis : « tu ne connais pas toute l'histoire. Damon a de bonnes raisons d'être ainsi. »

Malcolm a peur que Damon s'en prenne à elle mais, elle l'assure que ce genre de choses ne lui arrivera jamais.

Malcom : « je veux seulement que tu comprennes que ce n'est pas quelqu'un pour toi »

Phyllis est heureuse qu'il ait décidé de ne pas partir : « j'ai vraiment besoin d'un ami en ce moment »

 

Malcom : « moi aussi » et ajoute qu'Afrique, il se sentait bien, mais,  n'a jamais eu de véritable foyer, alors qu'ici, il se sent chez lui.

 

 Phyllis lui dit que s'il veut continuer à travailler au Néon Ecarlate, il peut aller voir Sharon chez Jabot.

 

Malcom : « merci »  puis y va.

 

Drucilla et Neil rentrent dans le bureau de celle ci.

Neil : « tu n'aurais pas du faire ça »

Dru : « je suis  désolée mais je ne supporte pas que quelqu'un manque de respect à l'homme que j'aime »

Neil : »je sais » Il lui explique tout de même que son a mis sa carrière en danger. Si Nick n'avait pas de raisons pour la virer, là maintenant, il peut le faire et ce ne serait pas bon pour eux, car il est  déjà au chômage ce n'est pas le moment qu'elle y soit aussi! OUI

Dru : « je suis sure que tout va bien se passer. Et puis, de toute façon, j'ai dit la vérité et je ne regrette rien »

 

Un peu plus tard, Phyllis arrive au bureau. Elle constate que Drucilla est stressée et elle se moque d'elle. Drucilla lui explique que son emploi est menacé car elle s'est disputée avec Nick. Elle n'a pas supportée la façon dont il a parlé à Neil. Elle lui dit sans réfléchir tout ce qu'elle en pensait.

 

Phyllis lui fait remarquer que tout le monde sait que sa langue est sa pire ennemie.

 

Phyllis se réjouit : « j'aurai  peut être enfin mon  bureau pour moi toute seule »

 

Dru lui rappelle que son bureau sera peut être la prison puisqu'elle est accusée de meurtre. Phyllis : « je ne trouve pas ça drôle du tout ! C'est très nul de plaisanter avec ce genre de chose »

Dru comprend que la situation est sérieuse, et lui demande ce qui se passe. Phyllis n'a pas envie d'en parler mais elle dit que l'Inspecteur Weber est sur l'affaire. Dru pense que c'est le meilleur inspecteur, alors,  elle n'a pas de souci à se faire. Phyllis ne partage pas son avis sur Weber car ce dernier ne souci pas la présomption d'innocence. Elle préfère changer de sujet pour parler de Malcolm. Dru lui explique qu'elle et sa famille sont très triste qu'il soit parti : « mais c'était son choix après tout » Phyllis lui dit qu'ils n'auront plus à être triste parce que Malcom est toujours en ville. Il s'est même installé chez elle : « il n'est pas parti c'est génial, non? »

 

Dru est sous le choc : « où est-il là? »

Phyllis : « il doit être avec Sharon »

 

Dru sort du bureau précipitamment en disant qu'elle a quelque chose à faire.

 

Lorsque Nick arrive chez Jabot, il explique à sa femme qu'il craint que Neil démissionne. Il réalise qu'il en serait responsable. Il commence à douter de lui.  Peut être que Neil a raison, il ne fait peut être pas ce qu'il faut ; peut être qu'il n'est pas à la hauteur pour ce poste voila tout.

 

Sharon ne pense pas que ça soit le cas. Selon elle, le plus gros problème c'est que Neil a mal supporté de devoir être à ses ordres et rien d'autre. Il devrait être un peu compréhensif c'est tout.  Sharon tente de convaincre Nick de rappeler Neil. Elle pense que Neil serait l'homme idéal au poste de bras droit de Nick : « tu as  besoin de lui » Elle ajoute qu'il ne pourra pas gérer un tel empire tout seul. De plus, elle ne veut pas d'un mari qui soit tout le temps au bureau. Elle veut qu'il ait encore du temps pour lui, pour elle et pour les enfants. Il comprend ce qu'elle veut dire.

 

Malcolm arrive et interrompt Sharon et Nick. Il leur annonce qu'il a changé d'avis. Il ne part plus : «  enfin pour l'instant » Alors, il aimerait reprendre son poste de serveur au néon écarlate : « bien sur, si vous êtes d'accord »

 

Ils ont même mieux à lui proposer car en restant à Génoa City, il leur retire une épine du pied. En fait, depuis qu'ils travaillent tous les deux, ils n'ont plus le temps de gérer le café, ils lui proposent donc d'être le gérant du café. Pour les Newman Jr, Malcom fera l'affaire. De plus, ils ont confiance en lui.

 

Malcolm trouve que ça va un peu vite : « je ne sais même si je vais rester »

 

Ils lui demandent de réfléchir au plus vite. Il promet de le faire.

 

Drucilla entre dans la salle de conférence de Jabot et exige de parler à Malcolm tout de suite

 

Sharon et Dru se lancent quelque piques mais Sharon n'a pas trop le temps de s'attarder parce qu'elle a une réunion. Elle les laisse. Avant de partir aussi, Nick dit à Drucilla qu'il  aimerait parler à Drucilla et Neil plus tard.

Dru pense que ça ne sent pas bon du tout.

 

Ensuite, elle se tourne vers son beau-frère pour lui demander ce qu'il fait encore là surtout qu'il lui avait promis de partir!

 

Après toutes ces années sans la voir, Damon est très surpris de voir Adrienne. Elle lui explique qu'elle devait lui parler pour lui poser des questions. Pourquoi n'était-il pas là à l'audience pour la liberté conditionnelle de l'assassin de leur fils, Dominic Huges. .Elle lui apprend qu'elle a témoignée au procès de Dominic. Quand elle a  constaté qu'il n'était pas là, elle essayé de faire repousser l'audience pensant qu'il n'avait pas été prévenu mais ça n'a pas fonctionné. Aujourd'hui, elle sait qu'il était au courant pour l'audience. Elle ajoute qu'elle a passé plusieurs jours dans une chambre d'hôtel à se demander pourquoi il n'était pas venu et comment le monstre qui a tué son petit garçon a pu être libéré. Damon lui explique que l'un de ses amis l'avait prévenu que leurs interventions  n'auraient rien changé. Dominic aurait été libéré de toute façon.

 

Adrienne : « ce n'est pas une excuse. Tu aurais pu faire quelque chose »

 

Damon : « je n'en voyais pas la peine » Il lui explique qu'il a longtemps eu si mal et a été si en colère qu'il a mis tellement de temps à se reconstruire. Il ne voulait pas prendre le risque de tout recommencer sachant que ça n'aurait servi a rien. Elle a du mal à le croire. Elle trouve ça nul. Il aurait peut être pu empêcher ce monstre de sortir et lui n'en voyait pas la peine! Elle ne peut toujours pas croire qu'il n'ait pas essayé. Juste essayé ! Damon lui apprend que Dominic est de nouveau en prison parce qu'il a tiré sur quelqu'un. Elle a du mal a croire que ce monstre a recommencé et a gâché la vie de quelqu'un.

 

Adrienne ignore encore que c'est sur Damon que Dominic a tiré, elle l'accuse : « tout ça, c'est de ta faute parce que tu n'es pas venu au procès »

 

Damon finit par lui raconter ce qu'il a fait : « j'ai pris une balle dans le ventre et  j'ai transpercé Dominic avec un sabre »

 Il lui annonce que tout ça devient une sombre farce car il va aller en prison à cause de la haine qu'il a emmagasinée en lui pendant toutes ces années.

 

Damon craque et fond en larme, en lui disant plusieurs fois : «  je suis désolé »

 

Lily et Devon vont faire les courses de Noël. Lily emmène Devon dans son magasin préféré : La Boutique Fenmore chez Jabot. Lily reconnaît Brittany qui lui présente de jolis cadeaux. Pendant qu'il fait le tour du magasin tout seul, Devon constate avec tristesse que tout dépasse la somme dont il dispose. Brittany revient vers lui et tente de l'aider mais il est gêné  et n'ose pas lui dire que tout ça dépasse son budget, alors, il ment qu'il va chercher encore un peu tout seul.

Brittany : « je  comprends. Je suis là en cas de besoin »

 

Il rencontre Sierra et lui raconte son problème. Elle essaie de l'aider mais rien à faire, tout est vraiment trop cher, il n'a rien trouvé. Devon préfère partir sans rien dire à. Lily. Une fois à la porte, il semble bien triste.

 

Plus tard, Lily rentre chez elle. Devon est là songeur devant la fenêtre.

Lily : « comment ceux sont passé tes  achats ? »

 

Devon : « tout s'est très bien passé. J'ai trouvé quelques trucs »

 

Lily : « moi aussi » Elle aussi elle file ranger ses paquets et ne remarque même pas qu'il y a quelque chose qui ne va pas chez son frangin. 

 

J.T. se rend à la Boutique Fenmore. Il voit une vendeuse de dos, et commence a s'approcher d'elle avec un sous-vêtement pour la draguer, mais cette vendeuse n'est autre que Brittany!

 

JT est très surpris mais ne se démonte pas. Il continu son numéro mais elle l'envoie balader, en lui rappelant qu'elle est désormais une femme mariée. Il  commence à la taquiner comme d'habitude en lui demandant  pourquoi elle travaille à nouveau à la Boutique surtout après la manière dont elle a quitté ce boulot la dernière fois qu'elle y a travaillé.

 

Brittany : « Lauren a bien voulu me reprendre »

J.T : « je me demande bien pourquoi tu veux travailler ? »

Brittany : « j'ai besoin de faire quelques économies, rien de plus »

 

JT comprend qu'elle lui cache quelque chose : « ça ne te fait pas drôle de démarrer ta nouvelle vie de couple en habitant chez quelqu'un au lieu d'avoir un chez toi ? »

 

Brittany : « non, pas du tout »

 

Il a du mal à y croire.

Brittany : « je suis très heureuse et de toute façon, cette situation n'est que temporaire »

J.T : « comment ça se passe au club ? »

 

Brittany admet que le cabaret ne marche pas très bien. Il n'y a plus beaucoup de clients mais les factures ne cessent de s'amonceler sur le bureau de Bobby.

 

J.T. la titille en disant que tout finira par s'arranger parce qu'il est certain que d'ici là, Bobby fermera définitivement le cabaret pour ré ouvrir son club de strip-tease : « et tu pourras dire adieu à ton rêve. »

 

Britt le prend très mal : « j'en ai assez de ton comportement »

 

JT : « je plaisantais » mais elle refuse de le croire parce qu'elle sait pertinemment qu'il  croit à tout ce qu'il vient de dire mais surtout que ça pourrait bien devenir la réalité.


 

 

Episode diffusé le 17/04/08 sur TF1 et le 21/12/04 sur CBS

« Bobby apprend que Brittany travaille »

 

 Au téléphone, Paul appelle son contact au Commissariat de Police de Génoa City. Ce dernier n'a toujours pas pu avoir le rapport balistique sur l'arme. Paul lui demande de faire vite pour l'avoir c'est urgent. Christine arrive au bureau à ce moment. Paul lui annonce la nouvelle. Elle ne sait plus quoi faire.  Ensuite, elle se démène avec une branche de gui qu'elle ne sait pas où accrocher.

 

Michael entre.

 

Il n'est pas de bonne humeur et déclare qu'il l'est encore moins quand il voit la branche de gui : « je suis juste venu chercher mon agenda » Il le prend et dit de façon très détachée, à Paul qu'il va avoir besoin d'un détective privé pour travailler sur l'affaire de Phyllis : « on en parlera plus tard quand je reviendrai de mon RDV »

 

Il part.

 

Une fois seuls à seuls,  Christine et Paul ne savent plus quoi faire de la preuve qu'ils possèdent. Doivent-ils oui ou non la donner à Michael.

 

Christine et Paul discutent de l'affaire de Phyllis et Damon. Paul lui rappelle qu'il n'y a qu'une façon de régler les choses et qu'elle ne peut pas la remettre sans cesse à plus tard. Il l'encourage à montrer à Michael la transcription de la prison de Georgie.

 

Christine : « je sais bien mais cette preuve va faire beaucoup de dégâts à Damon...je n'ai pas d'obligation légale de la donner a Michael. Mon seul problème c'est que j'ai l'impression de trahir mon associé. Si seulement Phyllis avait pu avoir un autre avocat ! Je n'aurai pas à me poser toutes ces  questions »

Paul pense quand même qu'elle devrait donner cette preuve à Michael. Faisant mine de l'ignorer, Christine se remet à décorer le bureau. Perdu dans ses pensées, Paul invite ensuite Christine à venir fêter Noël avec lui et Mary : « tu es surmenée. Tu devrais prendre quelques jours de congé ; et puis, tu connais Mary, il  y a toujours trop à manger....  ça serait comme au bon vieux temps »

 

Christine : « je te remercie pour l'invitation, mais en fait, je vais sûrement passer la journée avec Daniel et Phyllis »

 

Paul est un peu surpris compte tenu de l'aversion qu'elle ressentait Phyllis dans le passé. Elle sait bien mais elle ne peut s'empêcher de penser à eux depuis quelques temps : « c'est leur premier noël ensemble depuis la petite enfance de Dany jr » Et à cause d'elle, il sera gâcher  par tout ses problèmes. Paul rappelle à Christine qu'ils ont le pouvoir de les épargner. Ils pourraient sauver Phyllis et lui permettre de passer un noël fabuleux en compagnie de son fils.

 

Christine : « je sais bien »

 

Soudain cela lui donne une idée.

 

Paul : « laquelle ? »

 

Christine explique à Paul qu'elle a un plan qui impliquerait son ancien patron, Glenn Richards : « je ne peut pas t'en dire plus mais ça va être un gros coup de bluff mais s'il fonctionne, on aura tous quelque chose à fêter .... »

 

A son appartement, Damon présente une nouvelle fois ses excuses à Adrienne pour l'avoir abandonnée quand ils ont perdu leur enfant. Il était trop focalisé sur sa propre douleur alors, il ne s'est plus soucié d'elle alors qu'elle aussi avait perdu un enfant et souffrait aussi cruellement que lui.

 

Elle lui explique combien elle a eu besoin de lui à cette période mais il l'a délaissé. En perdant son fils, elle a aussi perdu un mari. Elle a dû traverser tout toute seule. Heureusement qu'elle avait son psy. C'est lui qui l'a aidé à surmonter sa douleur. Sans ce psy, elle ne serait sûrement pas là aujourd'hui.

Damon : « même si cela ne va rien changer, je suis désolé »

 

Adrienne : « je ne suis pas prête à te pardonner....je n'en ai pas la force »

 

Damon insiste encore sur la souffrance qu'il a ressentie en perdant son fils. Ils abordent ensuite la façon dont ils ont tous deux vécu la mort d'Elias. Damon lui avoue qu'en se confrontant au meurtrier d'Elias, il a réalisé le mal qu'il faisait aux autres. Il s'est rendu compte qu'il n'était plus le même mais seulement un homme rempli de haine. C'est très clair dans sa tête aujourd'hui...., bien tard.....pour leur couple.

 

Adrienne comprend qu'il a réussi à nouveau ouvrir son cœur. A une femme peut être ?

 

Adrienne : « bien sur ! Qui est cette femme ? »

 

Au lieu de lui donner une réponse, il préfère lui demander combien de temps, elle compte rester à Génoa City parce qu'il aimerait beaucoup qu'elle reste.

 

Drucilla est très fâchée. Elle n'arrive toujours pas à croire que Malcom n'a pas quitté la ville comme, il le lui avait promis.

 

 Malcolm lui annonce qu'il a décidé de rester à Génoa City que cela lui plaise au non. Dru ne peut pas le supporter. Elle lui rappelle la promesse qu'il lui avait faite.

 

Il se souvient très bien de cette promesse, mais c'est elle qui l'a forcé à la faire et personne. Il lui explique qu'il est là pour renouer des liens avec sa famille. Dru le sait très bien, mais elle lui rappelle qu'ils l'ont tous cru mort pendant des années, et puis il n'a pas besoin de vivre dans la même ville qu'eux pour rester en contact avec eux : 

«  Pas de nos jours »

Malcolm lui demande si elle réalise ce qu'elle dit : « tu es l ridicule! »

 

Malcolm demande à Drucilla ce qu'elle redoute. Elle lui répond en criant : « je ne te permettrai pas ni a personne d'autre de menacer ma famille »

 

Malcolm : « je te rappelle que ta famille est aussi MA famille » Il ajoute qu'il restera  au moins jusqu'au retour de Nate.

 

Dru lui dit que dans ce cas la il n'a qu'a aller le voir a Londres.

 

Malcolm en a plus qu'assez ! Il fera ce qu'il a décidé de faire!

 

Ensuite, il pose à Drucilla, LA question qu'elle redoute tant : « Suis-je le père de Lily ? »

Dru  nie farouchement : « tu sais très bien qui est le père de Lily, c'est Neil »

 

Malcolm : « tu ne peux pas nier ce qui s'est passé, il y a quelques années » puis il part.

 

Drucilla est complètement bouleversée.

 

JT est toujours à la boutique avec Brittany. Il lui redit qu'il plaisantait tout à l'heure.

 

Brittany se confie à son ami : oui, elle aime Bobby mais c'est vrai qu'en ce moment, la vie n'est pas facile pour eux. Ils ne roulent pas sur l'or et n'ont pas d'appartement. Elle reste optimiste en se disant qu'un jour, la roue finira pas tourner en leur faveur.

Tout ce qui compte pour J.T, c'est qu'elle soit heureuse, et si elle l'est, c'est tant mieux.

 

Brittany rassure son ami, oui, elle est heureuse avec son mari. Ils s'adorent.

 

Soudain, elle panique parce qu'elle voit Bobby rentrer dans le magasin.

Elle entraîne JT avec elle. Ils vont se cacher dans la cabine d'essayage.

 

J.T qui n'a pas vu Bobby, lui demande ce qui lui prend.

 

Britt explique à J.T que Bobby vient de rentrer dans la boutique, or, ce denier ignore qu'elle travaille là. Elle veut que J.T se fasse passer pour le vendeur en portant son bonnet rouge porté à l'occasion de Noël. Il refuse catégoriquement : « j'en ai assez que tu comptes toujours sur moi pour t'aider » et sort de la cabine.

 

De retour dans la Boutique, J.T. regarde les bijoux disposés sur le comptoir en repensant à Colleen. Il se souvient surtout du Noël précédent Ils se rappellent le moment où il avait vendu sa guitare pour acheter un cadeau pour elle, alors, qu'en même temps, elle lui avait acheté un étui pour cette même guitare ! Sierra l'interrompt et le sort de sa rêverie : « tu avais l'air ailleurs »

 

J.T : « oui »

Elle lui explique qu'elle travaille ici pour avoir un peu d'argent pour noël. Puis ils parlent de Colleen. Elle se souvient elle aussi du noël dernier, quand il avait vendu sa guitare et que Colleen lui avait racheté après. Sierra se dit qu'ils devraient peut être appelés Colleen pour noël : « je suis sure que ça lui fera plaisir »

JT : « c'est elle qui te l'a dit ? »

Sierre : « Non »

Si c'est ainsi, il préfère ne pas l'appeler parce qu'il culpabilise toujours d'avoir gâché leur histoire d'amour. Colleen s'est « sacrifiée » en rompant avec lui pour lui permettre de faire carrière dans la chanson mais il a échoué : « j'ai été stupide de croire que j'aurai pu devenir une star »

 

Sierra : « je ne suis pas d'accord, c'était ton rêve,  c'est tout »

 

JT doit y aller.

 

Brittany revient elle aussi à l'intérieur de la boutique. Bobby finit par la remarquer. Chacun pose la question à l'autre : « qu'est ce que tu fais ici ? »

 

Bobby : « je suis venu pour acheter un cadeau et toi » Elle élude la question alors, il conclue qu'elle est venue pour la même raison que lui. Ensuite, il lui demande si ça ne lui fait pas mal au cœur de faire du lèche vitrine dans cette boutique en sachant qu'elle ne peut rien s'offrir alors qu'il y a quelques mois, elle le pouvait. NON Au contraire, venir dans cette boutique ravive de beaux souvenirs en elle car, c'est bien là qu'ils se sont rencontrés pour la première fois.

 

Ils changent de sujet pour parler de Noël et se mettent d'accord qu'à la vue de leur situation financière catastrophique, ils ne se feront pas de cadeaux. Le plus important pour eux, c'est d'être ensemble.

 

Bobby lui suggère de repartir tous les deux, mais Brittany hésite. Il finit par se poser des questions. Elle essais de lui faire croire qu'elle veut passer plus de temps à faire du lèche vitrine mais il ne la croit pas.

 

C'est à ce moment la que Sierra les rejoint et met les pieds dans le plat. Elle tend à Brittany son bonnet de Père Noël : « je l'ai retrouvé dans la cabine d'essayage. Tu peux s'il te plaît, tenir la caisse un petit moment ? »

 

Brittany est embarrassée ! Quand à son mari, il est consterné qu'elle ait osé lui cacher qu'elle travaillait chez Fenmore.

 

 Michael rend visite à Phyllis au Ranch pour discuter de son affaire. Il lui assure qu'il a une stratégie et qu'il finira par prouver que Dominic a menti. Phyllis ne semble pas très convaincue : « je te rappelle que tout le monde le croit....il ne me reste que très peu de temps  et je n'ai franchement pas envie de finir en prison»

 

Michael énumère tous les points qui joue en sa faveur : elle a un poste à responsabilités chez Newman Entreprises et le fait qu'elle soit une mère qui élève seule son fils car comparé à Dominic Hudge, un ancien criminel qui a de plus est tué un enfant, et qui s'est procuré une arme de façon illégale alors qu'il était en liberté conditionnelle, y a pas photo. Phyllis n'est pas rassurée pour autant parce qu'elle se dit que s'il y a un procès, la partie adverse fouillera dans son passé et découvrira qu'elle avait perdu, il y a des années la garde de son enfant et avait déjà été déclarée coupable de tentative de meurtre contre Diane Jenkins. Michael l'encourage à rester forte pour elle et pour Daniel.

Phyllis : « je sais » Fifi n'a pas envie d'aller en prison. Michael l'assure qu'elle n'y ira pas parce qu'il fera tout pour l'aider à s'en sortir.

 

Phyllis : « je l'espère »

 

Pour la faire sourire, Michael lui dit de l'imaginer en Père Noël. Il la prend amicalement dans ses bras.

 

Lily est au Néon Ecarlate. Malcolm arrive discrètement et la surprend. Ravie de constater que son oncle est toujours en ville, elle le serre dans ses bras. Lily est enthousiaste à l'idée de passer plus de temps avec Malcolm. Il accepte mais ajoute qu'elle doit aussi passer du temps avec ses parents et surtout faire ses devoirs et ne pas délaisser ses études. Elle le sait et lui promet qu'elle ne le fera pas. Il espère car il lui rappelle qu'elle doit aussi passer du temps avec ses parents, et leur dire qu'elles les aiment c'est très important de dire ses choses la à ses parents. Elle pense qu'ils le savent déjà mais lui promet de le faire. Malcolm reconnaît que Neil lui manque et qu'il devrait lui faire part de ses sentiments avant qu'il ne soit trop tard, mais il n'est pas très doué pour ce genre de chose. Lily a eu une super idée. Elle lui explique qu'elle ne savais pas quoi offrir a son père pour Noël maintenant, elle sait. Ce sera lui son cadeau.

 

Lily voudrait que son oncle essaye d'éviter Neil pour que ce dernier ne sache pas qu'il est resté à Génoa City. Malcom viendra fêter Noël avec eux, ce sera une surprise pour son père : «  ça serait super »

 

Malcolm ne sait pas trop.  Il hésite, mais Lily insiste. Malcolm accepte de venir dîner pour le Réveillon de Noël. Lily repart finalement terminer ses achats, toute contente.

 

Au ranch, Phyllis et Daniel décorent leur sapin. Elle s'excuse de ne pas avoir été de bonne humeur ses dernier temps.

 

Daniel : « ce n'est pas grave, je comprends » Ils continuent à décorer le sapin ensemble.

 

Phyllis est très émue. Son rêve est enfin devenu réalité : fêter Noël avec son fils. Elle lui confie qu'elle en a rêvé durant tellement d'années et maintenant c'est la réalité : « je sais bien que tu es un peu grand pour ce genre de choses, mais je ferai tout pour que ça se passe bien....pour que notre premier noël ensemble soit merveilleux »

 

Daniel dit à sa mère qu'ils ont tout fait pour le mieux, et qu'elle devrait bien en profiter, mais un ombre triste traverse son visage en craignant la possible condamnation de sa mère. Phyllis lui promet qu'elle ne sera pas condamnée et que ça ne sera pas le seul noël qu'ils passeront ensemble. Après avoir fini de décorer le sapin, Daniel lui dit qu'il respecte sa façon d'avoir fait en sorte que tout s'arrange, bien sur elle a fait des erreurs. Mais ce qu'il aime chez elle c'est qu'elle agi toujours elle ne se laisse pas faire et ne reste pas les bras croisé. Phyllis demande à Daniel de mettre la touche finale au sapin...joyeusement, elle s'empare de son appareil photo et immortalise Daniel en train de placer l'ange au sommet de l'arbre.

 

Phyllis, qui s'occupe toujours de l'arbre de Noël mais seule, appelle Damon. Elle s'excuse pour leur dispute au Néon Ecarlate. Damon l'assure qu'il a déjà tout oublié. Elle lui demande comment s'est passé sa journée. Il lui répond qu'elle fut intéressante mais qu'il ne tient pas à lui en parler. Phyllis est meurtrie. Manifestement très distant, Damon coupe court à leur conversation, en trouvant un prétexte pour raccrocher. Phyllis reste perplexe et toute triste.

Partager cet article

commentaires