Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 19:59

Au néon écarlate, Victoria Newman dit à son fils, Johnny qu’elle fera de son mieux pour redonner espoir à son père.

 

Stitch entre.

 

Peu de temps après, elle remarque des rougeurs sur la peau de son enfant. Paniquée, elle appelle son pédiatre mais il est déjà parti. Victoria décide d’aller aux urgences. Stitch s’approche d’elle pour lui dire qu’il a entendu sa conversation et qu’en tant que médecin, il peut l’aider. Elle accepte. Il ausculte Johnny tout en faisant attention à rassurer sa mère. Le diagnostic tombe : le pull de Johnny est fait d’une matière allergène. Victoria le lui retire. Son fils va beaucoup mieux. Elle remercie Stitch et lui présente ses excuses pour avoir paniqué pour si peu. Stitch se montre compréhensible. Victoria explique que d’habitude, elle ne panique pas mais depuis l’accident de sa belle-fille, elle est un tantinet sur protectrice. A l’évocation de l’accident mortelle de Délia Abbott, Stitch l’a reconnaît : « vous êtes Victoria Abbott… »

 

Victoria précise qu’elle a gardé pour nom de jeune fille comme nom usuel. Elle également se souvient de lui. Il est passé le jour de la célébration en l’honneur des anciens combattants. N’est-il pas l’ami de Dylan McAvoy ? OUI Il se présente Ben Rayburn. Se sentant très à l’aise avec lui, elle lui confie ses soucis maritaux. Une nouvelle fois, elle s’excuse de s’épancher ainsi sur sa vie privée avec un inconnu. Stitch répond que justement des fois, c’est beaucoup plus simple d’évoquer ses problèmes avec de parfaits inconnus.

 

Pendant ce temps, William et Kelly boivent une Margarita à l’Underground parce qu’il ne tient pas à aller sur son lieu de travail où tout le monde le regarde d’un air compatissant. Il lui confie que rien ne fonctionne malgré tous les efforts qu’il fait. Il aimerait redevenir un mari mais c’est dur. Kelly l’encourage à insister parce qu’à la différence de nombreux couples qui se séparent après la mort d’un enfant, ils ont en encore un autre. Kelly évoque aussi l’espoir en l’humanité. Aujourd’hui, à son poste de bénévole, elle a vu la bonté de l’humain. William a du mal à positiver. Elle le comprend car après la mort de Sam, tout lui semblait futile, aujourd’hui toujours, elle ignore pourquoi il arrive des drames à des personnes et non à d’autres. Pourquoi une personne peut mourir âgée dans son lit alors que d’autres auront une mort plus brutale.

 

Dylan passe voir Avery chez elle afin de parler de son père biologique. Elle n’est pas surprise qu’il ait lu le dossier qu’elle lui a laissé sur Ian Ward. Dylan est scandalisé par les agissements de cet homme. En effet, Ian Ward est un malhonnête homme qui a réussi au sein de la secte qu’il a crée à manipuler des personnes vulnérables dans le but qu’elles lui versent toutes leurs économies. Il est dégoûté que le sang d’un tel mafieux coule dans ses veines. Avery lui demande de voir le bon côté des choses : grâce à Ian Ward, il est là. Et après ? Il n’a même pas réussi à sauver les vies d’Ara et de Sully. Avery lui rappelle qu’il a fait de son mieux. Concernant Nikki, c’est toujours aussi compliqué pour lui de l’accepter même s’il sait désormais qu’elle n’a été qu’une victime de plus d’Ian Ward. Dylan est juste sur d’une chose : il est le fils de Terry et Penny McAvoy.

 

Au cottage, Sharon regarde la photo de Cassie à qui elle dit qu’elle avait raison, il faut qu’elle avoue à Nicholas qu’elle est responsable de la chute de Phyllis et que Summer est sa fille. Cela tombe bien, il sonne à la porte accompagné de Faith mais bien évidemment, Sharon se dégonfle. Enfin pas tout de suite, je sais, je sais, je suis de mauvaise foi quand il s’agit de « Miss Perfection ».

 

Nicholas remarque qu’elle ne va pas bien.  Il envoie Faith dans sa chambre puis lui demande ce qui ne va pas. Sharon répond qu’elle a beaucoup pensé à Cassie ces derniers temps. Quel genre de personne serait-elle aujourd’hui ? Aurait-elle critiqué les choix douteux de sa mère ? Nick lui rappelle que les bêtises qu’elle a faites étaient la conséquence de sa maladie (bipolaire).

 

Sharon : « si seulement tu savais »

 

Nick l’encourage à se confier à lui.

 

Sharon : « tu as raison, je dois tout te dire »

 

Et hop, interruption de Noah Newman qui apporte un bel et grand sapin de Noël. Son père l’aide à l’installer, ensuite, il propose de le décorer tous ensemble. Faith adore la proposition. Ils vont décorer le sapin comme une vraie famille. Ceux sont de beaux souvenirs pour la petite fille, cependant, Noah ne voit pas d’un très bon œil que ses parents soient soudainement devenus si complices. Après le départ de son père, il ne manque pas de le dire à sa mère. Sharon jure à son fils qu’elle et Nick ne font qu’entretenir de bons rapports. Noah est méfiant parce qu’il n’a pas envie de voir ses parents souffrir de nouveau. Elle lui promet que cette fois, personne ne souffrira. Noah lui parle de son nouveau boulot. Il est très heureux que sa mère garde un œil sur Summer car quoique dise le test ADN, elle sera toujours sa sœur. A ces mots, Sharon lâche ce qu’elle avait en main. Noah est très surpris par sa réaction. Sharon s’en sort encore avec une excuse bidon.

 

A l’Athlétique club, Mason réserve une suite et tout les à côtés qui vont avec dont une masseuse. Devon entre, s’approche de lui et lui fait une blague du genre « je sais ce que tu mijotes ». Mason croit immédiatement que Devon a découvert qu’il le volait. Hélas, non. Devon se fait toujours avoir comme un bleu. Il parlait de la masseuse. Tous deux plaisantent sur le sujet jusqu’à l’arrivée d’Hilary. Elle remercie Devon de l’avoir défendu face à Lily. Devon excuse sa sœur en disant qu’elle a de petits soucis. Hilary ne voit pas ce qui pourrait clocher chez Lily puisque celle-ci a une vie de rêve avec un mari et des enfants formidables. Devon rétorque qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Ils discutent pendant un moment. Le courant passe bien entre eux même si c’est un peu tendu entre Mason et Hilary. Cette dernière conseille une nouvelle fois Devon de se méfier de Mason mais Devon la remercie gentiment. Il n’a pas de soucis à se faire puisque Mason ne lui a jamais demandé de l’argent. Hilary les laisse. Mason invite Devon à sortir en boîte de nuit. Devon refuse parce qu’il ne veut pas qu’une autre boîte de nuit se fasse de la promo sur son dos.

 

A l’appartement Newman, Adam et Chelsea s’embrassent. A un moment, il s’arrête. Elle lui demande ce qui ne va pas. Adam répond qu’il pense à l’avenir. Chelsea demande ce qu’il veut dire. Adam explique qu’il est prêt à suivre ces conseils et ceux de Jack : ne pas se focaliser sur le passé et regarder l’avenir. Ils font l’amour.

 

Quelques instants plus tard, Chelsea propose de préparer un goûter. Avant de lui répondre, Adam promet à Chelsea qu’elle et Connor seront sa priorité numéro une. Elle lui rappelle qu’il n’a toujours pas obtenu l’amour de son père. Adam lui avoue qu’il s’est résigné à accepter que jamais son père ne l’acceptera, ni l’aimera comme ses autres enfants. En devenant père, il a compris une chose : aucun enfant ne devrait mendier l’amour de ses parents. Il compte bien épargner à Connor ce genre de souffrance. Chelsea est triste pour lui. Il l’assure que ce n’est pas bien grave et accepte sa proposition gustative.

 

Stitch arrive à l’Athlétique club. Il s’installe au bar où Mason le sert un verre de scotch. Stitch échange un regard avec Hilary qui n’est pas loin.

 

Kelly et William sont toujours à l’Underground lorsque Nicholas arrive. Il demande à son beau-frère de lui présenter son amie. William le fait volontiers puis rentre à la maison. Nick en profite pour dire à Kelly que les Abbott sont très amoureux l’un de l’autre et  sous-entend qu’il serait bête qu’elle vienne tout gâcher. Pour mieux la convaincre, il lui avoue qu’après la perte de son enfant, il a trompé sa femme avec la mère de l’un de ses enfants. Il a fallu un temps fou pour réparer le mal qu’ils avaient fait autour d’eux.

 

William rentre à la maison. Victoria lui dit qu’il est arrivé 5 min trop tard. Johnny dort. Elle le serre dans ses bras et remarque qu’il a bu. Il avoue être passé prendre un verre à l’Underground après la réunion. Victoria le prend bien et lui propose de réchauffer à manger. Il accepte. Elle va dans la cuisine. William s’installe sur son ordinateur portable afin d’accéder au forum des personnes qui ont perdues un proche.

 

Au même moment, Adam laisse un message sur le  même forum que « Chaque jour est un jour nouveau ; une chance de rédemption ; une occasion d’améliorer son karma. Aujourd'hui, voilà ce que je veux » Il referme son ordi. Chelsea revient avec les pancakes. Les veut-il comme d’habitude ? OUI Adam précise que même si il y des choses qui changent d’autres restent les mêmes comme son amour pour elle : « je t’aime »

Chelsea : « je t’aime moi aussi »

Partager cet article

commentaires